•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Association étudiante de Ryerson porte plainte à la police

Des jeunes traversent la rue sous une passerelle qui relie deux bâtiments.

Un audit juridique a été commandé après l'enquête du journal étudiant « The Eyepener ».

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

L’Association étudiante de l’Université Ryerson a demandé à la police de Toronto d'enquêter sur des allégations de mauvaise gestion par certains de ses anciens dirigeants.

En janvier 2019, le journal étudiant de l’université, The Eyeopener, a révélé que des dépenses discutables d’environ 250 000 $ avaient été faites avec la carte de crédit de l’association étudiante.

Les achats avaient été faits sur une période huit mois, à partir de mai 2018, selon le journal. Ils incluaient des achats dans des magasins de la LCBO, dans un bar à narguilé, à Casino Rama, notamment.

Le président de l’époque, Ram Ganesh, a été destitué.

Maklane deWever, qui l’a remplacé, avait annoncé que la firme PricewaterhouseCoopers procéderait à un audit juridique.

Celle-ci a été complétée et l’association étudiante a porté plainte à la police.

Elle promet de fournir plus de détails sur la vérification lors d’une réunion le 3 février. Le document sera aussi disponible en ligne après la rencontre.

La police confirme qu’elle a reçu la plainte lundi, mais aucune enquête n’a encore été lancée.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Fraude