•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gatineau offre 250 000 $ en aide spéciale au Festival de montgolfières de Gatineau

Une scène devant laquelle est installée une foule.

Le Festival de montgolfières de Gatineau a revu le positionnement de ses deux scènes principales pour sa mouture 2019 (archives).

Photo : Avec la gracieuseté du Festival de montgolfières de Gatineau / Dominic Charette

Radio-Canada

Le conseil municipal de Gatineau a adopté une résolution pour verser une aide spéciale de 250 000 $ au Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) en raison de pertes encourues par l’événement l’an dernier.

Les conseillers ont voté à l’unanimité pour octroyer ce coup de pouce financier supplémentaire au FMG lors de leur première réunion de 2020, mardi soir.

L’an dernier, le FMG avait souhaité faire peau neuve, une initiative qui s’est accompagnée d’un budget de 4,4 millions de dollars, soit 1,6 million de dollars de plus qu’en 2018.

Mais ce virage aura également eu son lot de répercussions négatives sur les finances du FMG, a reconnu le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

Le festival a eu des difficultés [l’an dernier]. Ils ont fait toute sorte de choix audacieux l’année dernière, ç’a eu un succès mitigé, a confié le maire de Gatineau à sa sortie de la réunion du conseil municipal.

Certains éléments de la nouvelle formule du FMG n’ont effectivement pas eu l’effet escompté, à commencer par le prix de billets journaliers, qui s’élevait à 65 $. Le passeport pour toute la durée du festival, lui, coûtait 75 $.

Le prix des billets a amené une perte de revenus, a expliqué M. Pedneaud-Jobin, qui a ajouté que la Ville a pris connaissance des chiffres du FMG avant de proposer d’octroyer une aide financière supplémentaire.

Le premier magistrat a malgré tout réitéré sa confiance envers le festival en précisant par ailleurs que les organisateurs eux aussi ont fait des compressions dans leur budget pour l’année prochaine.

Le festival admet son erreur

Par ailleurs, la corporation du Festival de montgolfières de Gatineau (FMG) a remercié mercredi la Ville de Gatineau pour la contribution financière.

Par voie de communiqué, le président du FMG Stéphane Riel, a toutefois admis que son organisation a mal géré les changements apportés au festival en 2019.

Nous avons commis une erreur que nous nous engageons à corriger.

Stéphane Riel, président du Festival de montgolfières de Gatineau, par voie de communiqué

Nous croyions avoir trouvé la formule gagnante pour maintenir l’accessibilité et augmenter l’achalandage sur le site. Toutefois, nous avons sous-estimé l’impact de cette stratégie sur les gens qui avaient l’habitude de venir une seule journée au FMG, a précisé M. Riel mercredi matin.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique municipale