•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intercar souhaite diminuer ses services entre La Malbaie et Québec

Un conducteur d'autobus, les mains sur le volant.

L'achalandage peu élevé entre La Malbaie et Québec explique la décision d'Intercar.

Photo : iStock

Audrey Paris

L'entreprise Intercar envisage de retirer deux départs entre les régions de Charlevoix et Québec du lundi au vendredi.

Selon Vicky Roy, adjointe à la direction chez Intercar, le trajet de 7 h de La Malbaie vers Québec et celui de 14 h 30 de Québec en direction de Charlevoix sont les moins achalandés du lundi au vendredi.

Après avoir mené une analyse des embarquements sur une période de deux ans, dit-elle, nous en sommes venus à la conclusion qu'ils sont les moins viables.

Avant de procéder, Intercar a affiché un avis d'intention de modification des horaires à la clientèle. Vers la fin de la semaine, l'entreprise devrait déposer une demande officielle auprès de la Commission des transports du Québec (CTQ).

Cette dernière mènera des consultations et prendra la décision finale.

Si le retrait des deux voyages est accepté, les citoyens auront toujours accès aux départs de 11 h 35 et 16 h 45 de La Malbaie vers Québec et à ceux de 9 h 45 et 18 h de Québec vers Charlevoix.

Sauver les trajets interrégionaux

La Corporation de mobilité collective de Charlevoix se désole de la situation.

On déplore de perdre un service en direction de Québec et à partir de Québec surtout, souligne la directrice générale Nancy Tremblay, mais on déplore surtout de plus avoir de service interrégional.

Plusieurs citoyens utilisent le service pour se rendre au travail entre La Malbaie et Baie-Saint-Paul, explique la directrice.

Je suis convaincue qu’il y a une demande pour du transport entre les deux secteurs de Charlevoix, ajoute-t-elle. Mais je comprends aussi que, jusqu’à Québec, il y a des coûts d’opération plus grands.

Lors d'une rencontre entre la corporation et un responsable d'Intercar mercredi matin, les deux groupes se sont entendus pour travailler de pair afin de trouver une solution pour conserver le service de transport à l'intérieur de la MRC de Charlevoix.

Les permis de transport par autobus sont délivrés par la CTQ qui gère également les demandes de modification d’horaire ainsi que des tarifs demandés par les entreprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transports