•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke s'interroge sur la distribution du Publisac

Un Publisac accroché à une boîte aux lettres devant une maison.

La Ville de Sherbrooke se penchera sur la façon de distribuer le Publisac.

Photo : Radio-Canada / Chantal Rivest

Radio-Canada

La Ville de Sherbrooke pourrait-elle imiter Montréal et interdire la distribution automatique du Publisac à toutes les portes? La question s'est posée lundi soir lors de la séance du conseil municipal.

La conseillère municipale Nicole Bergeron propose que la Ville se penche au moins sur la question.

Elle a soumis l'idée au Bureau de l'environnement de la Municipalité pendant la période des messages des élus.

C'est un citoyen qui a porté l'idée à son attention et Mme Bergeron précise qu'il s'agit « d'un cheval de bataille pour l'environnement ».

On demande aux commerçants de bannir les sacs de plastique, mais je comprends qu'il y a quelque chose d'important pour les commerçants, [...] mais c'est abandonner, c'est jeter, il y a beaucoup de gens qui ne l'ouvrent même pas, poursuit Mme Bergeron.

L'idée avancée serait de procéder à l'inverse, soit de distribuer le Publisac aux gens qui le désirent et qui le manifestent par un autocollant.

Probablement qu'on serait surpris de voir la réduction, ajoute-t-elle.

Les sacs du Publisac ne sont pas touchés par l'interdiction des sacs de plastique à usage unique qui doit entrer en vigueur en avril prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale