•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix du lait augmente au Nouveau-Brunswick

Une dame poussant un petit chariot d'épiceries passe devant des réfrigérateurs contenant du lait dans un supermarché.

Un litre de lait au Nouveau-Brunswick coûtera 3 ¢ de plus à compter du 1er février.

Photo : Radio-Canada / Marie Isabelle Rochon

Radio-Canada

Le prix minimal du lait au consommateur augmentera de 3 ¢ le litre le 1er février, annonce la Commission des produits de ferme du Nouveau-Brunswick.

L’augmentation est justifiée par la hausse des coûts de production, explique la Commission. L’achat de moulée et de carburant, l’entretien de l’équipement agricole et l’embauche de main-d’oeuvre coûte de plus en plus cher aux producteurs laitiers, souligne-t-elle dans un communiqué.

Le prix reste toutefois inchangé dans le cadre du programme de distribution de lait dans les écoles pour l’année scolaire en cours, ajoute la Commission.

Chaque année, les producteurs et transformateurs laitiers versent environ 800 000 $ à ce programme et fournissent près d’un million de litres de lait aux élèves de la maternelle à la 12e année, précise la Commission.

Je remercie les producteurs et les transformateurs laitiers de continuer à soutenir financièrement le programme de distribution de lait dans les écoles du Nouveau-Brunswick. Grâce à leur soutien, les enfants reçoivent du lait nutritif et de grande qualité, nécessaire à leur développement, affirme le président de la commission, Bob Shannon.

La Commission dit chercher un équilibre entre les intérêts des producteurs, des transformateurs et des consommateurs lorsqu’elle établit le prix des produits laitiers liquides.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Consommation