•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'école secondaire Prince Andrew de Dartmouth songe à changer de nom

Une entrée d'école avec une armoire de trophées.

L'école secondaire Prince Andrew de Dartmouth, invite les parents, les élèves, le personnel et la communauté à participer à un sondage en ligne au sujet d'un possible changement de nom.

Photo : Brooklyn Currie/CBC

Radio-Canada

L'école secondaire Prince Andrew de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, lance un forum en ligne pour recueillir les commentaires de sa communauté à propos du nom de l'établissement scolaire.

L'école de Dartmouth a été nommée en 1960 pour marquer la naissance du prince Andrew, le troisième enfant de la reine Elizabeth. Le membre de la famille royale britannique a dû se retirer de ses fonctions en novembre dernier en raison d'un scandale sexuel.

Le sondage ayant pour but de renommer l'école sera partagé avec les étudiants actuels, le personnel, les professeurs, les parents et tuteurs, les personnes de la communauté environnante ainsi que les anciens élèves. La consultation va prendre la forme d'un sondage en ligne afin que les gens puissent soumettre leurs opinions, consulter celles des autres et évaluer le tout.

Tous les répondants resteront anonymes et la participation au forum en ligne se fera sur invitation seulement.

Un homme pose devant une classe.

Brad McGowan est directeur de l'école Prince Andrew à Dartmouth.

Photo : Brooklyn Currie/CBC

Le directeur de l'école, Brad McGowan, veut vraiment saisir l'occasion pour réfléchir au changement de nom de l'école et pour bien sonder l'opinion de la communauté.

Grâce à une interface appelée Thoughtexchange (Échange de pensées), le programme utilise l'intelligence artificielle pour regrouper des thèmes et des sujets communs permettant de meilleurs échanges.

Des allégations contre le Prince Andrew

L'école pense changer de nom en raison des allégations de natures sexuelles qui pèsent contre le prince Andrew. L'an dernier, une femme a accusé le prince d'avoir eu des relations sexuelles avec elle alors qu'elle n'avait que 17 ans.

Cette histoire est aussi liée à Jeffrey Epstein, qui est décédé en prison alors qu'il attendait son procès pour trafic sexuel. Le prince Andrew aurait eu des liens serrés avec l'homme.

La controverse a forcé le prince Andrew à se retirer de ses fonctions royales le 20 novembre.

Un changement qui ne fait pas l'unanimité

Des voix se sont élevées pour affirmer que le nom ne reflétait plus les valeurs de la communauté. Belinda Oxner, présidente du Conseil consultatif de l'école, pense que le nom devrait changer.

Mère de trois filles, elle trouve très difficile de voir ce nom sur un bâtiment où les enfants sont censés se sentir en sécurité. Dû à la controverse, le nom du prince Andrew est maintenant associé aux allégations qui pèsent contre lui.

Mme Oxner note qu'aucun établissement public ne devrait porter le nom d'une personne vivante, ne sachant pas ce que les actions de cette dernière pourraient être dans le futur.

D'un autre côté, d'autre gens croient qu'il serait logique de conserver ce nom, porté par l'école depuis 60 ans. Mme McGowan mentionne d'ailleurs que la plupart des élèves qui fréquentent l'école n'associent pas les initiales P.A., souvent utilisés comme diminutif pour nommer l'école, au prince Andrew.

Le directeur de l'école, M. McGowan, affirme qu'il n 'y a toutefois aucune date butoir pour un changement officiel.

Avec les renseignements de Maryanne Dupuis et de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Justice