•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépôt d'une pétition contre le développement de la forêt Boucher de Gatineau

Une vue aérienne de la forêt Boucher à Gatineau. (Archives)

Une vue aérienne de la forêt Boucher à Gatineau.(Archives)

Photo : Fondation de la forêt Boucher

Radio-Canada

Des résidents de Gatineau qui s'opposent au développement dans la forêt Boucher font circuler une pétition qui sera déposée au conseil municipal de la Ville de Gatineau mardi.

Cette pétition, qui a récolté plus de 16 000 signatures, demande que la Ville revoie son schéma d'aménagement qui permet le développement de 25 % de ce vaste espace vert.

L'initiative a entre autres été motivée par l'adoption du projet controversé de Destination Vanier qui prévoit la construction d’un nouveau centre commercial dans le quartier du Plateau.

L'abattage d’un secteur boisé adjacent au chemin Vanier est nécessaire au projet, ce qui déplaît aux résidents des environs.

La conseillère municipale d'Aylmer Audrey Bureau, qui appuie la démarche citoyenne, rappelle que la Ville a demandé une prolongation jusqu'à l'automne pour l'entrée en vigueur de son schéma d'aménagement.

Je trouve que les citoyens peuvent agir en amont et demander au conseil de revoir sa décision pendant qu'il est encore temps.

Audrey Bureau, conseillère municipale d'Aylmer

La forêt Boucher en chiffres :

  • 13 peuplements forestiers, dont une érablière à valeur écologique et une espèce au statut précaire
  • 400 espèces végétales et animales
  • 100 espèces d’oiseaux migrateurs, 27 espèces à statut précaire, dont 20 au statut protégé
  • En 2018 : 150 bénévoles
  • En 2016 : 1320 heures de bénévolat des administrateurs

(Source : Fondation forêt Boucher)

Les signataires de la pétition ont jusqu'au 31 octobre pour demander au conseil de revoir sa position sur le pourcentage de développement accordé dans la forêt Boucher.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Protection des écosystèmes