•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harry vient retrouver Meghan et Archie pour leur nouvelle vie au Canada

Harry regarde son épouse, qui apparaît au premier plan, mais hors de la zone de netteté de la caméra.

Harry retrouve son épouse Meghan, qui est au Canada depuis près de deux semaines.

Photo : Getty Images / AFP / Jeremy Selwyn

Agence France-Presse

Le prince Harry est arrivé au Canada pour retrouver son épouse Meghan et leur fils Archie, avec qui il entame une nouvelle vie « plus indépendante » de la monarchie britannique.

Moins de deux semaines après avoir mis en émoi la famille royale en dévoilant son intention de prendre son indépendance et deux jours après l'accord annoncé par la reine Élisabeth II, le prince de 35 ans a débarqué à 20 h (heure du pacifique) à Vancouver, tuque sur la tête et sac négligemment jeté sur l'épaule, comme on peut le voir sur les images publiées par le Daily Mail.

De là, il s'est rendu par avion sur l'île de Vancouver, face à la métropole de la côte pacifique, où l'attendaient Meghan et Archie dans la maison qu'ils occupent depuis plusieurs semaines et où la famille princière a passé les fêtes de fin d'année.

La chaîne Sky News l'a montré s'engouffrant dans une berline grise qui l'attendait sur le tarmac, et qui est ensuite partie sous escorte policière.

Il retrouve sa femme Meghan, 38 ans, qui est retournée au Canada dès le lendemain de l'annonce de la mise en retrait du couple et qui y est depuis apparue rendant visite à des associations. Quant à leur fils Archie, 8 mois, il y était resté.

Le duc de Sussex a quitté son pays après une journée bien remplie en obligations royales. Harry a fait une longue apparition à Londres, à un sommet consacré aux investissements britanniques en Afrique, où il s'est notamment entretenu en privé avec le premier ministre Boris Johnson.

Son départ marque une première étape de la vie plus indépendante, dont la reine Élisabeth II a dit soutenir le désir en annonçant samedi par communiqué un accord avec son petit-fils, sixième dans l'ordre de sa succession, et l'ex-actrice américaine.

La rupture, qui prend formellement effet au printemps, sera plus franche que prévu, puisque le duc et la duchesse de Sussex ne seront plus des membres actifs de la famille royale. Ils ne pourront plus se prévaloir de leur titre d'Altesse Royale, bien qu'ils le conservent, ni représenter officiellement la souveraine âgée de 93 ans.

Le prince va devoir notamment renoncer à ses fonctions militaires, auxquelles il était attaché.

S'exprimant publiquement pour la première fois sur la crise qu'il a provoquée dans la monarchie britannique, Harry a reconnu dimanche soir ressentir une grande tristesse.

Nous espérions continuer à servir la reine, le Commonwealth et mes associations militaires, mais sans financement public. Malheureusement, cela n'a pas été possible.

Harry, duc de Sussex, lors d'un dîner caritatif à Londres
Elle tient leur fils dans ses mains.

Le prince Harry, sa femme Meghan et leur fils Archie

Photo : Reuters

Questions d'argent

Le couple renonce à son allocation royale et devra rembourser certaines dépenses publiques dont il a bénéficié, notamment les 2,4 millions de livres sterling (4,1 millions de dollars canadiens) ayant servi à rénover leur résidence au Royaume-Uni.

Les questions restent nombreuses concernant la nouvelle vie du prince. Comment le couple va-t-il gagner de l'argent? Quels liens va-t-il garder avec la famille royale britannique? Qui va payer la facture de sa sécurité?

Le premier ministre Justin Trudeau a refusé mardi de répondre à cette dernière question. En conférence de presse à Winnipeg, il s'est contenté de dire que la question n'était pas réglée et qu'il n'en avait pas parlé avec la reine elle-même.

Harry et Meghan, qui bénéficient de leur image de célébrités royales glamour, ne devraient pas manquer de propositions pour des contrats commerciaux, pour des apparitions dans des galas, pour écrire des livres ou dans le milieu du cinéma, où l'ex-actrice est très connectée.

Ils devront cependant continuer à respecter les valeurs de la monarchie dans leurs activités.

Au moment où la presse s'interroge sur leurs futurs contrats, le Daily Mail révèle mardi que le cousin d'Harry, Peter Phillips, apparaît dans une publicité pour du lait à la télévision chinoise.

Le fils de la princesse Anne, deuxième enfant d'Élisabeth II, y est présenté dans un décor de château très anglais comme membre de la famille royale britannique, verre de lait à la main, à côté d'un plateau de scones.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !