•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de trois écoles anglophones dans l’est de la ville

Le siège social de la Commission scolaire English-Montréal.

La baisse des inscriptions a forcé la Commission scolaire English-Montréal à fermer trois écoles.

Photo : Radio-Canada / Google

Radio-Canada

Marlene Jennings, l’administratrice de la Commission scolaire English-Montréal (CSEM), a annoncé lundi la fermeture de l'école secondaire Jean-Paul I et des écoles primaires St Dorothy et General Vanier dans l’est de la ville.

Elle a souligné qu’elle n’avait pas d’autre choix que de fermer ces écoles, en raison de la baisse des inscriptions.

Les trois écoles seront fermées à la fin de juin.

Mme Jennings a été nommée administratrice de la CSEM l’automne dernier par le gouvernement caquiste à la suite d’un rapport révélant de graves irrégularités dans la gestion du conseil.

À Saint-Léonard, les écoles secondaires Laurier Macdonald et John Paul I seront fusionnées le 1er juillet pour permettre une utilisation plus efficace des ressources et du matériel pédagogiques, a indiqué Mme Jennings.

Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge avait remis l'été dernier le bâtiment de l'école secondaire John Paul I à la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSPI), malgré les protestations de la communauté anglophone, afin d'atténuer la pénurie d'espace dans cette commission scolaire.

Le bâtiment de l'école primaire General Vanier a également été remis à la CSPI l'an dernier, et sa population étudiante cohabite avec les enfants de l'école Pierre-de-Coubertin depuis le début de l'année scolaire.

Les élèves de l’école seront répartis entre l'école Dante, située rue de Lachenaie à Saint-Léonard, et l'école Pierre-de-Coubertin, située sur le boulevard Lavoisier, toujours à Saint-Léonard.

Quant à l'école primaire St Dorothy, située dans le quartier Saint-Michel, elle sera fusionnée avec l'école primaire Our Lady of Pompei d'Ahuntsic en juillet.

St Dorothy compte 115 élèves, tandis que l’école élémentaire Our Lady of Pompei, à proximité, en compte 167. Les deux écoles sont occupées à moins de 50 % de leur capacité.

Les écoles sont réparties dans deux arrondissements, mais elles ne sont qu'à 1,2 kilomètre l'une de l'autre et chacune est en mesure d'accueillir tous les élèves anglophones de la région, a précisé Mme Jennings.

Le projet de construction d'une nouvelle école pour les élèves de l'école secondaire Lester B. Pearson, à Montréal-Nord, dans un avenir rapproché a été mis sur la glace, a ajouté Marlene Jennings.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Éducation