•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mika Cyr, joueur des Wildcats, a le goût de la victoire

Mika Cyr

Mika Cyr joue sa dernière saison avec les Wildcats de Moncton.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Massé

Mathieu Massé

Mika Cyr joue sa dernière année avec les Wildcats de Moncton. C’est là qu’il a passé toute sa carrière de hockey junior majeur. Il quittera le repère des chats sauvages après la saison, mais pas sans avoir tout donné pour ramener les coupes du Président et Memorial au Centre Avenir.

La bannière n’est pas encore accrochée au-dessus de la glace du Centre Avenir, mais on peut presque la voir : les Wildcats l’ont dans la tête.

Alors qu'ils étaient avec Halifax, Jared McIsaac et Benoît Olivier Groulx ont vu la coupe leur glisser entre les doigts. Le goût de la victoire avec les Huskies est encore sur les lèvres de Ryan MacLellan et il en veut encore.

Pour Mika Cyr, c’est l’occasion d’une vie. Ignoré au repêchage de la LNH, il espère encore signer un contrat professionnel pour l’année prochaine, mais la réalité est qu’il ne sait pas dans quel contexte il jouera au hockey dans un an.

Mika Cyr sur la patinoire pendant un match de hockey.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pour Mika Cyr et ses coéquipiers, il reste une vingtaine de matchs pour consolider leur position et s’assurer d’une position avantageuse pendant les séries éliminatoires.

Photo : Radio-Canada

Les séries éliminatoires de la LHJMQ et le tournoi de la Coupe Mémorial sont les moments où jamais. Ça tombe bien pour lui, car les Wildcats ont tout ce qu’il faut pour gagner.

Il y a des joueurs qui dans toutes leurs années dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, ils n’auront jamais une chance d’aller pour la Coupe. On se considère tous chanceux de faire partie de cette équipe.

Mika Cyr

Moins enclin à parler du futur, Mika Cyr dit vouloir se concentrer sur la saison en cours. Il affirme toutefois qu’une bonne performance en séries éliminatoires ne lui nuira pas à atteindre son but de signer un contrat professionnel.

Honnêtement, j’essaye de pas trop y penser. Je veux m’enjoyer et je vais tout laisser dans cet aréna ici et j’aurai aucun regret, indique Mika Cyr.

Mika Cyr assis dans les estrades.

Ignoré au repêchage de la LNH, Mika Cyr espère encore signer un contrat professionnel pour l’année prochaine.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Massé

On leur a forcé la main

On s’est mis dans une bonne position dans le classement avant Noël, puis ça a un peu forcé la main à notre direction à faire les gros moves pour se booster une équipe comme on dit, explique le joueur.

Au sujet de la saison des Wildcats, Mika Cyr estime que dès le mois de septembre, l’équipe savait qu'elle était en mesure de concourir avec les meilleures de la ligue.

Je suis vraiment content des gars qu’ils ont amenés ici et j’ai vraiment hâte de voir ce qu’il va se passer.

Mika Cyr

Stabilité du personnel entraîneur

La mini saga entourant le départ de l’entraîneur-chef, John Torchetti, remplacé par Daniel Lacroix juste avant Noël, a eu son effet sur la chambre, selon Cyr.

Il estime que chacun se doit de se concentrer sur ce qu’il a à faire. Entre la première absence de John Torchetti et son congédiement, du 1er au 15 décembre, Moncton a vécu une de ses pires séquences de la saison (quatre défaites et trois victoires).

C’est sûr qu’on se demandait tous ce qui se passait, nous les joueurs, mais ça reste que notre job c’est d’aller sur la glace et de performer, ajoute-t-il.

L’arrivée de Daniel Lacroix et le retour de Josh Hepditch comme assistant ont ramené une stabilité, selon lui.

Maintenant, pour Mika Cyr et ses coéquipiers, il reste une vingtaine de matchs pour consolider leur position et s’assurer d’une position avantageuse pendant les séries éliminatoires. Leurs yeux sont rivés sur la glace, mais ils savent ce qu’ils veulent voir au plafond du Centre Avenir au mois de mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Hockey