•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants ont bloqué le terminal de Swartz Bay en soutien aux Wet'suwet'en

Des hommes et femmes dans la nuit qui protestent avec des banderoles.

Des manifestants ont bloqué l'accès au terminal de Swartz Bay pendant plusieurs heures.

Photo : Anna Gerrard

Hélène Bardeau

L’accès au terminal Swartz Bay de BC Ferries près de Victoria ainsi qu’une artère principale dans l’est de Vancouver ont été bloqués lundi en raison de manifestations contre le pipeline Coastal GasLink.

Par voies terrestres et fluviales, les manifestants ont apporté leur appui à la Première Nation de Wet'suwet'en qui s'oppose depuis des semaines à l'oléoduc de 670 km en travaux dans le nord de la Colombie-Britannique.

De nombreux camions et voitures n’ont pas pu embarquer dans les traversiers.

Coincée par les manifestations, Anne Roberge n’a pas pu prendre son bateau : Quand j’ai vu le monde qu’il y avait, je me suis dit que ça ne présageait rien de bon.

Cette action est en réponse au récent appel des Wet'suwet'en à des actions de solidarité. Elle cible BC Ferries en raison de son lien avec l'industrie.

Communiqué d'un groupe activiste qui n'a pas dévoilé son nom
Des personnes portent une grande banderole blanche avec des inscriptions en couleurs dans les mains.

Les manifestations ont continué à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / CBC/Tina Lovergreen

Le terminal a rouvert vers 9 h à la fin de la manifestation, permettant au trafic de circuler de nouveau. Des traversées au départ de Swartz Bay ont cependant été retardées jusqu'à ce que le trafic sur l'autoroute 17 ait été dégagé.

Plus tard dans la journée, d’autres manifestants ont bloqué l’entrée du port de Vancouver à la hauteur de l’intersection de la rue Powell et l'avenue Heatley.

Une jeune aux cheveux bruns et frisés. Elle se trouve dans la rue avec des manifestants.

Une manifestante bloque le port et des rues de Vancouver pour soutenir la Première Nation de Wet'suwet'en.

Photo : Radio-Canada / CBC/Tina Lovergreen

Nous bloquons le port et ces rues en solidarité avec la nation Wet'suwet'en. Nous nous battons pour la souveraineté de leur territoire non cédé et contre le développement du pipeline.

Une jeune manifestante à Vancouver

Présent pour bloquer le port de Vancouver, Geronimo, membre de la Warrior Society, espère que ces actions auront des conséquences d’un point de vue environnemental. Le gaz naturel, le pétrole… si nous n’agissons pas maintenant, nos enfants n’auront aucun avenir.

L'oléoduc Coastal GasLink vise à transporter du gaz naturel du nord-est de la Colombie-Britannique jusqu'à la côte du Pacifique.

L'entreprise a signé des accords avec les 20 conseils élus des Premières Nations dont les terres se trouvent sur le chemin. Toutefois, cinq chefs héréditaires affirment que le projet empiète sur leur territoire traditionnel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones