•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident d'autobus sur la côte King : l’entretien de la chaussée mis en cause

un autobus de la STS en cours de réparation

L'autobus impliqué dans l'accident survenu samedi soir, au coin des rues King Ouest et Wellington, nécessite d'importantes réparations.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le syndicat des chauffeurs de la Société de transports de Sherbrooke (STS) croit que l’accident survenu samedi soir, au coin des rues King Ouest et Wellington, est dû à un mauvais entretien de la chaussée.

Tout était blanc, ça n’a pas été déneigé, commente une dame qui se trouvait à proximité de la côte King quelques minutes seulement avant l’accident. 

Le président du syndicat des chauffeurs de la STS, Jean-Pierre Guay, trouve que le délai nécessaire aux employés de la Ville pour déneiger les grandes artères est plus long qu'auparavant. 

Pour sa part, le directeur général de la STS, Patrick Dobson, se questionne sur ce qui aurait pu être fait pour éviter un tel accident. Il reconnaît aussi que l’état de la chaussée était critique et assure que les chauffeurs peuvent toujours s’immobiliser en haut d’une côte s’ils considèrent qu’il est dangereux de l’emprunter. 

Ça dépend beaucoup de l’expérience du chauffeur [...] On n’hésite pas à arrêter un autobus en haut d’une côte s’il y a une condition critique, [que] le chauffeur n’est pas à l’aise....

Patrick Dobson, directeur général de la Société de transport de Sherbrooke

Le poteau percuté devra être remplacé et l'autobus est toujours en réparation. 

Les autobus de la STS parcourent 5 millions de kilomètres dans les rues escarpées de Sherbrooke chaque année. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Transport en commun