•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rimouski a diminué sa consommation de carburants en 2019

Une petite contribution à la lutte contre les changements climatiques.

Un camion gratte la neige sur une rue de Rimouski.

Un camion de déneigement à Rimouski

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

La population de Rimouski augmente, la Ville ouvre de nouvelles rues résidentielles, sa flotte d'automobiles et de camions grossit d'année en année et pourtant, la Ville a réussi à réduire sa consommation de carburant en 2019.

L'administration municipale est sous la pression constante de citoyens qui lui demandent, presque à chaque assemblée du conseil municipal, d'en faire davantage et de le faire plus rapidement pour lutter contre les changements climatiques.

Un employé de la ville de Rimouski fait le plein de diesel au réservoir situé sur les terrains de l'édifice des travaux publics.

Un employé de la ville de Rimouski fait le plein de diesel au réservoir situé sur les terrains de l'édifice des travaux publics.

Photo : Radio-Canada

La réponse du maire Marc Parent est invariable : la flotte de véhicules municipaux est le principal émetteur de gaz à effet de serre et comme la souffleuse à neige électrique n'est pas pour demain, le défi demeure imposant.

Et pourtant, selon les données fournies par la Ville, la consommation de diesel par la machinerie lourde a diminué de 3 % de 2018 à 2019. La tendance est encore plus prononcée pour l'essence, car la baisse est de 8,5 %.

Tableau de la consommation de diesel et d'essence par la flotte de véhicules de la Ville de Rimouski

Tableau de la consommation de diesel et d'essence par la flotte de véhicules de la Ville de Rimouski

Photo : Radio-Canada

Ces résultats ont été obtenus alors que les chutes de neige sur Rimouski ont été presque identiques ces deux années, soit 391 cm en 2018 et 393 cm en 2019. L'hiver constitue la période au cours de laquelle la Ville consomme 70 % de tous les carburants qu'elle achète.

Tendance?

Dans le cas de l'essence, la baisse de consommation est continue depuis 2016.

Tableau de la consommation d'essence par la flotte de véhicules de la Ville de Rimouski

Tableau de la consommation d'essence par la flotte de véhicules de la Ville de Rimouski

Photo : Radio-Canada

Moyens mis de l'avant

Le directeur du service des travaux publics, Patrick Caron, explique que la Ville a mis en place une série de mesures pour réduire sa consommation de carburants et ainsi réduire sa production de gaz à effet de serre.

Du nombre, on compte l'installation de minuteries qui coupent automatiquement le moteur d'un poids lourd lorsque son moteur tourne, mais qu'il est à l'arrêt plus de 15 minutes l'hiver et cinq minutes l'été.

Ces arrêts-moteurs, ça nous a beaucoup aidés.

Patrick Caron, directeur du service des travaux publics, Ville de Rimouski

La Ville a aussi travaillé à mieux coordonner le déploiement de ses effectifs lors d'opération de déneigement. Et elle a pris la décision de souffler davantage de neige sur les terrains privés.

Le chargement de la neige peut demander le déploiement de 15 à 20 véhicules. Il y a de longues périodes d'attente et de grandes distances pour se rendre au dépôt à neige où attend une autre souffleuse pour entasser la neige.

Patrick Caron, directeur du service des travaux publics, Ville de Rimouski

Patrick Caron assure que la population est associée à la démarche et que l'objectif n'est pas de remplir de neige les terrains des citoyens.

Il se réjouit des résultats obtenus en 2019, mais il demeure prudent.

Patrick Caron, directeur du service des travaux publics à la Ville de Rimouski

Patrick Caron, directeur du service des travaux publics à la Ville de Rimouski

Photo : Radio-Canada

Il rappelle que la consommation de carburant lors d'une opération de déneigement dépend du type de précipitations reçues. S'il y a, par exemple, plusieurs épisodes de verglas, les sorties d'équipements seront plus nombreuses et il y aura donc plus de consommation de carburants.

Opération de déneigement à Rimouski

Opération de déneigement à Rimouski

Photo : Radio-Canada

De la même manière, plusieurs petites chutes de neige réclament une mobilisation plus importante des ressources que s'il y a seulement trois ou quatre grosses bordées.

En attendant les véhicules électriques

N'empêche, Patrick Caron dit que les efforts de la Ville vont se poursuivre. Et il dit que son service surveille attentivement tout ce qui se fait pour le développement de souffleuse à neige électrique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Affaires municipales