•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des débuts lents pour le programme ontarien de soins dentaires pour les personnes âgées

Un homme âgés montre ses dents de devant. Il porte un chapeau, des lunettes et un costume

Rogers Villeford craint perdre certaines de ses dents à défaut d'avoir un rendez-vous chez le dentiste rapidement.

Photo : CBC/Amy Dodge

Radio-Canada

Un homme de Windsor, dans le sud-ouest de la province, craint de perdre certaines de ses dents alors qu’il attend depuis plusieurs mois de voir un dentiste agréé par le gouvernement.

Le programme de soins dentaires pour les personnes âgées de l'Ontario permet aux citoyens de plus de 65 ans à faible revenu de se rendre gratuitement chez un dentiste, mais les formalités administratives et le nombre limité de dentistes agréés font que l'attente est longue. Le programme annoncé en juin 2019 n'a été lancé qu'à la fin du mois de novembre.

Avec des revenus d’environ 18 000 $ par an, Rogers Villeford a été accepté par  le programme de soins dentaires subventionnés. Le problème, c’est que l'homme de 73 ans n'a obtenu un rendez-vous que dans deux mois. Un délai bien trop long pour lui.

Cela fait environ six mois que je saigne chaque jour, explique-t-il. À quoi bon [les dentistes] si vous devez attendre ?

Une femme qui porte des lunettes.

Nicole Dupuis, directrice de la promotion de la santé pour le Bureau de santé publique de Windsor-Essex (WECHU).

Photo : CBC / Stacey Janzer

Un délai raisonnable, selon le bureau de santé local

Au niveau local, le programme est géré par le Bureau de santé publique de Windsor-Comté d’Essex. Selon la directrice de la promotion de la santé, Nicole Dupuis, les dentistes du programme ont commencé à recevoir des patients il y a deux semaines seulement. 

Jusqu’à maintenant, environ 15 patients ont été vus et 46 autres rendez-vous ont été pris dans le cadre du programme. Les rendez-vous sont maintenant remplis pris jusqu'en mars.

Selon Mme Dupuis, il faut environ un mois entre le moment où la demande est remplie et celui où les bénéficiaires reçoivent une carte pour pourvoir prendre un rendez-vous. Toutefois, le premier rendez-vous n'est généralement qu'une consultation.

Nous aurons d'autres rendez-vous à l'avenir, souligne Mme Dupuis. Nous avons une liste d'attente dans nos cliniques... un mois, ce n'est pas si mal. Nous espérons qu'elle ne s'allongera pas trop au-delà de ce délai.

Rogers Villeford a décidé qu'il ne pouvait pas attendre aussi longtemps. Il a donc pris rendez-vous avec un dentiste, mais il devra payer de sa poche pour son traitement. 

Je ne veux pas perdre mes deux dents de devant, dit M. Villeford qui compte dépenser environ 500 $ pour cette visite.

Des rendez-vous d'urgence possibles

Il est possible d'avoir un service d'urgence pour les personnes qui ont besoin d'un traitement immédiat, précise Nicole Dupuis. Les personnes concernées doivent remplir un formulaire signé par leur fournisseur de soins médicaux qui indique qu'elles ont besoin d'un traitement en urgence.

De son côté, M. Villeford confirme que le bureau de santé lui a donné un rendez-vous d'urgence pour mardi, mais qu'aucun soin comme des plombages n'aurait pu y être fait. Une offre qui est donc loin de le satisfaire.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Windsor

Santé