•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les autorités sanitaires de la Nouvelle-Écosse déclarent une éclosion de syphilis

Deux fois plus femmes étaient infectées en 2019 qu'en 2018.

Photo d'une bactérie.

Treponema pallidum est la bactérie responsable de la syphilis, une infection transmissible sexuellement (ITS).

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Les autorités de la Nouvelle-Écosse ont remarqué une tendance à la hausse du nombre de cas de syphilis au fil des dernières années.

Les responsables de la santé publique ont enregistré 82 cas de syphilis en 2019 dans la province. Ces chiffres ont augmenté, puisqu’en 2018 on en dénombrait 50 et en 2017, 38.

Selon la province, il s'agit d’une éclosion, un phénomène dont les femmes sont de plus en plus touchées.

Les hommes demeurent les principaux infectés. Toutefois, on observe une forte augmentation de cas chez les femmes.

Elles représentaient 20 % des cas en 2019, alors qu’en 2018, elles ne correspondaient qu’à 10 % des personnes atteintes dans la province.

En 2017, les femmes ne représentaient que 5 % des cas.

Les éruptions cutanées constituent l'un des symptômes de la syphilis.

Les éruptions cutanées constituent l'un des symptômes de la syphilis.

Photo : Radio-Canada

Les cas ont été diagnostiqués parmi des citoyens âgés de 20 à 65 ans et plus.

Des pratiques sexuelles protégées et le dépistage contribuent à réduire le nombre de cas de syphilis en Nouvelle-Écosse, a déclaré par voie de communiqué le Dr Gaynor Watson-Creed, médecin hygiéniste adjoint de la Nouvelle-Écosse.

Savoir si l’on a des infections sexuellement transmissibles, y compris la syphilis, est vraiment important pour notre santé et aussi pour la santé des autres.

Le Dr Gaynor Watson-Creed, médecin hygiéniste adjoint de la Nouvelle-Écosse

Cette éclosion n’est pas la première en Nouvelle-Écosse.

En 2009, une autre éclosion a eu lieu et a atteint son paroxysme en 2013 avec plus de 84 cas diagnostiqués.

Qu’est-ce que la syphilis?

Il s’agit d’une infection bactérienne transmissible sexuellement, soit une ITS. Elle se contracte lors de relations sexuelles anales, orales ou vaginales non protégées. Si elle n'est pas traitée, elle peut causer des dommages graves et permanents à l'organisme.

Cette éventualité peut se produire, puisque les symptômes de la syphilis n’apparaissent que de 10 à 90 jours après qu’une personne a été infectée.

Ceux-ci peuvent être des douleurs musculaires, des symptômes de grippe, de la fatigue, des éruptions cutanées et une plaie ouverte à l'emplacement infecté.

Certaines personnes peuvent aussi la contracter sans qu’aucun symptôme se manifeste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Maladie