•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une joute de hockey spéciale pour rendre hommage à Charles Henry

Deux joueurs de hockey tiennent un chèque gigantesque dans une arène.

Plus de 10 000 dollars ont été remis à la Fondation Pat-Burns pour aider des jeunes sportifs de l’Outaouais.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Étoiles du 104,7 Outaouais ont affronté une équipe de la Ligue de hockey des gens d'affaires Cash Valet lors d’une joute de hockey amicale au bénéfice de la Fondation Pat-Burns, dimanche.

La partie s’est jouée au Complexe Branchaud-Brière devant une foule de plus de 1000 personnes. De nombreux anciens joueurs des Olympiques étaient de la partie, dont Stéphane Matteau, Bruno Lemire, Sébastien Bordeleau, Alexandre Quesnel, Kelly Nester et Jean-Philippe Chabot.

Les organisateurs de la partie ont choisi d’en profiter pour rendre hommage à Charles Henry, ancien directeur général et gouverneur des Olympiques de 1985 à 2010. C’est M. Henry lui-même qui a fait la mise au jeu protocolaire, entouré d’anciens joueurs des Olympiques.

J'ai eu une carrière de 13 ans dans la ligue nationale et c'est pas mal à cause de M. Henry. Il est venu me chercher à Rouyn-Noranda quand j'avais 15 ans, a déclaré Stéphane Matteau, ancien joueur des Olympiques de Hull de 1985 à 1989.

Charley, la face vivante des Olympiques

Actuellement entraîneur adjoint de l'Armada de Blainville-Boisbriand dans la LHJMQ, Stéphane Matteau se rappelle de la gentillesse et de l'écoute que lui portait Charley Henry.

Un joueur de hockey parle à l'ancien directeur general des Olympiques Charles Henry

L'ancien attaquant des Olympiques, Stéphane Matteau, s'est adressé à la foule pour rendre hommage à Charles Henry avant le début de la partie amicale.

Photo : Radio-Canada

M. Henry passe des moments difficiles dans sa vie, a confié l'ailier gauche qui a gagné la Coupe Stanley avec les Rangers de New York en 1994. Ça nous rappelle que c'est important de célébrer le monde, pas après qu’ils partent, mais avant qu'ils partent.

Marc Saumier occupe en ce moment le poste de directeur des opérations hockey par intérim des Olympiques de Gatineau, mais c’est en tant que joueur qu’il a connu Charles Henry.

Si moi je pouvais faire la moitié de ce que lui il a fait, je vais être bien content.

Marc Saumier, directeur des opérations hockey par intérim des Olympiques de Gatineau

Je n’entends jamais personne qui parle en mal de Charley. Même dans les autres organisations, ils veulent tous savoir comment va notre Charley, a-t-il affirmé avec fierté.

M. Henry a été ému par l’hommage qu’on lui a rendu. Malgré la Coupe Mémorial et les sept championnats de la Coupe du Président gagnés sous sa régie, le bâtisseur des Olympiques a écarté les remerciements excessifs, tout en contemplant l’avenir de son club préféré.

Je suis très reconnaissant et l’idée est de continuer à supporter les Olympiques aujourd’hui, a lancé cette légende du hockey gatinois.

Charles Henry.

Charles Henry, ancien directeur général et gouverneur des Olympiques.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

La charité au bénéfice de jeunes sportifs

À la fin de la partie, les organisateurs ont remis un montant d'environ 10 000 $ à la Fondation Pat-Burns, qui permettra d'aider plusieurs entraîneurs et athlètes de l’Outaouais au cours de la prochaine année.

L'argent provenait entre autres de commanditaires, et de gens d’affaires de Cash Valet, selon la Fondation Pat-Burns.

Des bourses avaient également été décernées par la fondation à des organismes sportifs de la région. La Fusion de Gatineau, une équipe de la ligue nationale de ringuette, a reçu 2 500 $ pour couvrir les frais de formation et de déplacement de ses entraîneurs, qui espèrent mettre à jour leurs compétences afin de mieux bénéficier à leurs joueuses.

De son côté, l’équipe de football des Vikings de l’École secondaire de l’Île a reçu une bourse de 3500 $ pour acheter de nouveaux casques, qui devraient permettre à un plus grand nombre d’élèves de l’école de jouer au football.

Avec les informations de Jean-François Poudrier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Hockey junior