•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

75 ans de curling à Rimouski

Match de curling sur la glace.

Le Club de curling de Rimouski compte une centaine de membres.

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Laurence Gallant

Le Club de curling de Rimouski, tenu à bout de bras par des bénévoles, fête ses 75 ans cette année. L’organisation cherche toujours à transmettre sa passion pour ce sport qui demeure méconnu de la population.

Pour souligner cet anniversaire, le club organisait cette fin de semaine une compétition toute spéciale : le premier tournoi Open Sani-Manic.

Cela faisait quelques années que le Club de curling de Rimouski n'avait pas organisé un tournoi du genre. Mais après avoir investi 85 000 $ dans les infrastructures, notamment pour remplacer le système de réfrigération, l’organisation pouvait sans hésiter se permettre d’accueillir 16 équipes du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Des spectateurs attentifs devant la baie vitrée donnant sur un match de curling.

Quelque 16 équipes provenant du Québec et du Nouveau-Brunswick ont participé à ce tournoi à Rimouski

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

On a réussi à se faire installer un nouveau système qui fonctionne super bien. Ça nous donne de belles qualités de glace, donc on n'est pas gênés d'inviter des gens de partout au Québec à venir jouer chez nous.

Alexandre Coulombe, vice-président du Club de curling de Rimouski

Le Club de curling de Rimouski loge à la même enseigne depuis ses tout débuts. Le bâtiment du quartier Nazareth a été bâti dans les années 1940 par la Compagnie Price, qui a fondé ce club pour ses employés.

On rénove un peu chaque année. La coquille extérieure nécessiterait un peu d’amour, mais ce n'est pas l’esthétique qui compte pour nous, c’est vraiment d’avoir de belles qualités de glace. Je pense qu’on est bien et qu'on a quand même de belles installations, explique le vice-président du club, Alexandre Coulombe.

Le bâtiment de Curling Rimouski.

Le bâtiment a été construit par la Compagnie Price.

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Si l'excellence des athlètes canadiens au niveau mondial ne se dément pas, la popularité du curling à Rimouski, elle, a connu des hauts et des bas dans les dernières décennies.

Le nombre de membres a diminué par rapport à il y a vingt ans peut-être, mais on voit une recrudescence, on a de nouveaux membres qui arrivent, des plus jeunes dans la vingtaine avec leur conjoint, dans la trentaine, les gens rembarquent, indique M. Coulombe.

Le Club de curling de Rimouski compte une centaine de membres de 18 à 78 ans. Toutefois, il cherche à faire de nouveaux adeptes, notamment auprès de la nouvelle génération.

Match de curling.

Le Club de curling de Rimouski souligne cette année son 75e anniversaire.

Photo : Radio-Canada

C’est méconnu, mais il reste qu’il y a un club à Amqui, il y a un club neuf à Rivière-du-Loup, indique M. Coulombe, soulignant que les bénévoles ne perdent pas espoir de donner la piqûre à de nouveaux adeptes et d’assurer du même souffle la pérennité de l’organisation.

Tous s’entendent d’ailleurs pour dire que le curling est un sport beaucoup plus physique que ce qu’il laisse croire.

C'est de la stratégie, c'est du casse-tête, c'est de la précision, c'est un travail d'équipe, c'est vraiment un sport qui est à reconnaître et qu'on devrait jouer plus souvent.

Martin Drouin, curleur

C'est le challenge que ça donne, c'est toujours différent, tous les matchs sont différents, tu peux toujours t'améliorer, affirme de son côté Carl Dubé, adepte de curling depuis une trentaine d’années.

Des photos en noir et blanc accrochées au mur.

Le Club de curling de Rimouski a été fondé par la Compagnie Price.

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Les membres du club sont à réfléchir à d’éventuelles collaborations avec les écoles pour constituer une nouvelle équipe junior.

Ils espèrent également faire du tournoi Open Sani-Manic, organisé en fin de semaine, un rendez-vous annuel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Curling