•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée mondiale de la neige : la seule célébration de la province se déroule à Évain!

Une femme et 4 enfants sur une piste de ski de fond.

Petits et grands pouvaient essayer le ski de fond pour une deuxième année au Club de ski de fond d'Évain.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Les familles se réunissent dans le quartier Évain de Rouyn-Noranda ce dimanche pour le World Snow Day.

Amateurs et professionnels pouvaient glisser gratuitement sur les sentiers du club de ski de fond d'Évain. L'événement se tient au même moment dans plus de 350 villes du monde, et celui d'Évain est le seul au Québec.

Deux hommes sourient à la caméra. Ils sont à l'extérieur devant deux autres personnes à un kiosque de vélo adapté pour la neige.

Laurent Beaupré (à gauche) et Denis Bournival profitent de l'hiver en s'impliquant bénévolement au Club de ski de fond d'Évain.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Le silence quand tu t'en vas dans le bois, c'est merveilleux. Je ne changerais pas de pays!, affirme Laurent Beaupré. Ce bénévole au Club de ski de fond d'Évain depuis 1975 se réjouit de voir les familles au rendez-vous. Plus de 200 personnes se sont présentées au chalet de ski de fond dimanche.

L'année passée, on avait fait un premier World Snow Day avec une température de -40 °C, et on a quand même accueilli 80 personnes, raconte Denis Bournival, bénévole.

Skier en famille

Des adultes à l'aise en ski se sont déplacés avec leurs enfants pour leur faire essayer le ski de fond.

Deux adultes et deux enfants avec leur équipement de ski de fond, près d'une piste.

Josée-Anne Grenier a profité de la journée pour faire découvrir le sport à ses deux enfants.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

On en avait fait plus tôt et on avait beaucoup aimé ça alors on avait envie d'initier les enfants. On s'est dit qu'à 5 et 7 ans, c'était un bon moment pour essayer, dit Josée-Anne Grenier.

Une skieuse de fond tire un traîneau pour enfants.

Encore trop petites pour tenir sur des skis, les filles de 4 mois et de 2 ans de Samuelle Ramsay-Houle étaient bien installées derrière elle.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

C'est une belle activité familiale qui permet de faire découvrir ça, de s'initier, d'en faire un petit peu et d'y aller avec les enfants et de festoyer un petit peu en même temps. C'est juste du bonheur, a indiqué Samuelle Ramsay-Houle avant de se lancer sur les pistes.

Je voyais le concept, qui était fort intéressant pour pouvoir attirer les familles, le public, les compétiteurs.

Sacha Bergeron, vice-président du Club de ski de fond d'Évain

Sacha Bergeron, vice-président du Club de ski de fond d'Évain, a découvert l'événement World Snow Day lorsqu'il participait à la préparation des skis de l'équipe canadienne en Coupe du monde.

L'intérieur d'un chalet. Deux employés se tiennent derrière un comptoir où se trouve de l'équipement de ski.

L'intérieur du chalet dans le quartier Évain a été rénové à l'automne.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Sacha Bergeron a profité de la journée pour parler des travaux de rénovation réalisés l'automne dernier : l'intérieur du chalet a été rénové, quatre arches pour l'identification des cartes des sentiers ont été ajoutées et l'aire de départ a été améliorée.

On a ajouté 25 voyages de camions de sable pour niveler l'aire de départ pour pouvoir accueillir, comme on l'avait fait l'année dernière avec les écoles, pour pouvoir faire des exercices de jeux, pour qu'on ait plus d'espace, explique le vice-président.

Je n'ai pas fait le calcul encore, mais ça se compte dans les cinq chiffres assurément, ajoute-t-il pour donner une idée de l'investissement.

Deux personnes circulent sur un sentier de ski de fond.

Le nombre de membres du Club de ski de fond d'Évain a augmenté en 2019-2020.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Les membres sont plus nombreux

Sacha Bergeron affirme que le nombre de jeunes entre 4 et 15 ans inscrits au programme d'apprentissage de ski de fond, anciennement appelé Jackrabbit, a plus que doublé par rapport à l'an dernier. Les membres aussi sont plus nombreux à profiter de ce sport en forêt.

On est passé de 22 jeunes il y a deux ans avec la restructuration du programme à 34 jeunes l'année dernière, soit une augmentation de 150 %. Cette année, on est rendu à un autre 150 % d'augmentation avec 54 jeunes. On voit que le potentiel est là, affirme Sacha Bergeron, qui mentionne aussi que 12 moniteurs ont été formés l'année dernière. Il fallait juste réunir ces gens-là, leur montrer qu'on avait quelque chose de qualité.

Entre 250 et 300 membres étaient inscrits au Club de ski de fond d'Évain au cours des dernières années. Aujourd'hui, le club en compte 375.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !