•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan positif pour le premier anniversaire du Centre d'action bénévole de Rouyn-Noranda

Donner de son temps, c'est aussi un peu s'aider soi-même.

Donner de son temps, c'est aussi un peu s'aider soi-même.

Photo : iStock

Radio-Canada

Près d'un an après avoir lancé le Centre d'action bénévole à Rouyn-Noranda, la directrice générale fait un bilan positif de l'organisme.

Avant février 2019, l'organisme qui existe depuis 1982 s'appelait le Centre de bénévolat de Rouyn-Noranda. Kathleen Baldwin explique que le changement de nom visait à changer la façon de voir le bénévolat.

À défaut d'attendre toujours après des réseaux, après des systèmes, si on mobilise les gens à s'impliquer, on est capable de trouver des solutions, fait-elle valoir. C'est dans cette optique-là qu'on s'implique dans des projets comme le Vivre et vieillir ensemble. Pour trouver des solutions collectives et ensuite pouvoir soutenir ces groupes-là.

Le but du projet Vivre et vieillir ensemble dans nos quartiers ruraux est d'aider les aînés à rester dans leur quartier le plus longtemps possible tout en diminuant leur isolement.

Kathleen Baldwin parle devant un écran projecteur.

Kathleen Baldwin, directrice générale du Centre d'Action bénévole de Rouyn-Noranda, présente le projet Vieillir et vieillir ensemble dans nos quartiers ruraux.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Soutien aux organismes du milieu

Le Centre d'action bénévole soutient les organismes du milieu, poursuit Katheen Baldwin. Via le site jebenevole.ca, les gens peuvent aller vérifier s'il y a des offres qui sont disponibles actuellement. Sinon, on peut toujours se présenter et nous contacter pour prendre rendez-vous. On va pouvoir aiguiller selon les intérêts et les disponibilités des personnes qui voudraient s'impliquer dans différents projets.

Offres variées

Ce dimanche, 18 offres étaient proposées en Abitibi-Témiscamingue sur le site web jebenevole.ca.

La participation peut se traduire par exemple par des soins et du soutien aux personnes malades ou handicapées dans neuf municipalités de la région, par la livraison de nourriture pour la popote roulante ou encore par un don de temps comme préposé dans une halte-garderie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Engagement communautaire