•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semaine de grèves et grèves du zèle dans les écoles de l'Ontario

Des enseignants tiennent des pancartes, y compris une portant le message « aucune coupure en éducation ».

Les membres de la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario lors de leur deuxième journée de grève, le 11 décembre (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les syndicats d'enseignants comptent accroître la pression sur le gouvernement Ford cette semaine dans le cadre des négociations pour de nouveaux contrats de travail. Entre grèves du zèle et grèves complètes, voici le calendrier des moyens de pression prévus à ce jour.

Lundi 20 janvier

La Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario (FEEO) commence ses grèves tournantes dans les écoles élémentaires publiques anglaises. Les enseignants des conseils scolaires de Toronto, de la région de York et d'Ottawa-Carleton ouvrent le bal.

La Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) intensifie sa grève du zèle commencée le 26 novembre dernier en ajoutant certaines tâches administratives à la liste de celles que ses membres ne font déjà plus. Le syndicat représente principalement les enseignants du secondaire public anglais, mais aussi des employés de soutien dans des écoles francophones.

L’Association des enseignantes et des enseignants catholiques anglo-ontariens (OECTA) poursuit sa grève du zèle commencée le 13 janvier dans les écoles catholiques élémentaires et secondaires anglaises.

L'Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) poursuit la première phase de sa grève du zèle commencée jeudi par tous ses membres qui enseignent dans les écoles élémentaires, secondaires, publiques et catholiques francophones.

Mardi 21 janvier : trois syndicats en grève

Pour la deuxième journée de grèves tournantes de la FEEO, ce sont les enseignants des écoles élémentaires des conseils scolaires publics anglais de Grand Erie, de Trillium de Lakelands, de Renfrew et de Superior-Greenstone qui débrayeront.

La FEESO prévoit une grève d'un jour dans certaines écoles. Par voie de communiqué, le président du syndicat Harvey Bischof, a annoncé que ce débrayage sera la dernière journée de retrait complet des services par les membres de la FEESO jusqu’après la période d’examen des écoles secondaires.

Les conseils scolaires anglophones touchés par cette 6e journée de grève sont ceux de Rainy River, de Near North, de Grand Erie, de Brant Haldimand Norfolk Catholic, de Toronto, de Simcoe County, de Simcoe Muskoka Catholic, de Trillium Lakelands et de Hastings et Prince Edward.

Pour consulter la liste des écoles francophones touchées par la grève de la FEESO cliquez sur ce lien : Un sixième débrayage de la FEESO prévu le 21 janvier prochain.

Tous les enseignants membres de l'OECTA seront également en grève dans les écoles élémentaires et secondaires catholiques anglaises de la province.

L'AEFO devrait quant à elle, poursuivre la première phase de sa grève du zèle commencée le 16 janvier par tous ses membres.

Mercredi 22 janvier

Les enseignants des écoles élémentaires des conseils scolaires publics anglais de Thames Valley, Rainbow et de Rainy River seront en grève, a annoncé la FEEO.

La FEESO devrait poursuivre sa grève du zèle tout comme l'OECTA et l'AEFO.

Jeudi 23 janvier

Dans les écoles élémentaires publiques anglaises, ce sera au tour des membres de la FEEO travaillant dans les conseils scolaires d'Avon-Maitland, de Halton, de Niagara et de Lakehead de débrayer.

La FEESO, l'OECTA et l'AEFO devraient poursuivre leurs grèves du zèle.

Vendredi 24 janvier

Dans le cadre de ses grèves tournantes, la FEEO a annoncé un débrayage de ses membres qui enseignent dans les écoles élémentaires des conseils scolaires de Bluewater et d'Ontario North East vendredi.

Les trois autres syndicats devraient toujours être en grève du zèle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Éducation