•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un dernier hommage rendu aux trois enfants de la famille Osagie morts dans un accident

Trois cercueils blancs dans une salle lors de funérailles.

Destiny, 11 ans, Flourish, 10 ans et Britney Osagie, 6 ans, sont morts dans un accident de voiture.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

Radio-Canada

Les funérailles des trois enfants morts dans un tragique accident de voiture le jour du Nouvel An ont eu lieu samedi à Sudbury. Plus d'une centaine de personnes était présente à la cérémonie.

Des pleurs se sont fait entendre lorsque les trois petits cercueils blancs ont été transportés dans l'église Glad Tidings.

Destiny, 11 ans, Flourish, 10 ans et Britney Osagie, 6 ans, sont morts lorsque la voiture que conduisait leur mère a percuté une paroi rocheuse en bordure de la chaussée. La mère et les autres passagers ont survécu à l'accident.

Trois cercueils blancs sont transportés dans une église où des gens se sont rassemblés.

La famille Osagie habite au Canada depuis peu, à Chelmsford dans le Nord de l'Ontario. La plupart de ses membres demeurent encore au Nigeria et n'ont pas pu assister aux obsèques.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

La famille Osagie habite au Canada depuis peu et habite à Chelmsford dans le Nord de la province. La plupart de ses membres demeurent encore au Nigeria et n'ont pas pu assister aux obsèques.

Les grands-parents des enfants ont toutefois pu faire le voyage juste à temps, selon la présidente de l'Association multiculturelle et folklorique de Sudbury, Bela Ravi.

Ses parents sont arrivés hier soir, alors j'espère que c'est un peu de réconfort pour [la mère] d'avoir ses parents à ses côtés, a-t-elle rapporté.

Le pasteur près des cercueils lors des funérailles des enfants dans l'église Glad Tidings de Sudbury.

Le pasteur près des cercueils lors des funérailles des enfants dans l'église Glad Tidings de Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

Une bonne partie des personnes présentes aux funérailles n'avait aucun lien de parenté avec les Osagie. Il s'agit de membres de la communauté de Sudbury qui ont voulu rendre un dernier hommage et se recueillir.

Nous nous sentons accueillis, dit-il. Ils ne nous connaissent pas, mais ils portent le deuil avec nous, a confié le président de l'Association nigériane de Sudbury et ami de la famille, Adejare Muniru Oduwole.

Les hommages sudburois se sont multipliés dans les derniers jours. Un centre funéraire a assumé tous les coûts des funérailles et une campagne de sociofinancement pour aider la famille a atteint plus de 28 000 dollars.

Une centaine de personnes s’étaient aussi rassemblées jeudi soir au centre-ville du Grand Sudbury pour une veillée aux chandelles à la mémoire des trois enfants.

Entourée de nombreuse personnes, une femme fait une accolade à une autre.

Jeudi, les gens ont fait la file à l'intérieur de la Place Tom Davies pour partager leurs condoléances à Uche Osagie, la mère des trois victimes.

Photo : Radio-Canada / Angela Gemmill

Les enfants seront enterrés au cimetière de Sudbury.

Selon les résultats préliminaires de l'enquête de la Police provinciale de l'Ontario, la conductrice a fait une sortie de route pour une raison inexpliquée et a ensuite percuté la paroi rocheuse en bordure de la chaussée.

La cause de l'accident n'a pas été déterminée, mais on sait pour l'instant que l'alcool n'était pas en cause et que la chaussée était dégagée.

Avec les informations de Jean-Loup Doudard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Disparition