•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche d’employeurs pour lesquels la réussite éducative est une priorité

Une travailleuse s'affaire dans un restaurant.

Pour pouvoir concilier le travail et les études, il est préférable d'évoluer dans un environnement professionnel dans lequel la compréhension et la flexibilité règnent d'après Jérémie Cloutier, un professionnel en intervention pour le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Associated Press / Charles Rex Arbogast

Radio-Canada

Le concours « Mon boss, c’est le meilleur! » est de retour. Le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire et les trois Carrefours jeunesse-emploi du Saguenay-Lac-Saint-Jean misent sur cette initiative pour dénicher les patrons les plus engagés en faveur de la réussite éducative de leurs travailleurs qui sont toujours sur les bancs d’école.

Le professionnel en intervention au sein du CRÉPAS, Jérémie Cloutier, raconte que cette compétition amicale avait connu un franc succès l’an dernier.

Il rappelle que les candidatures de 90 employeurs avaient alors été proposées par leurs subalternes, et ce, en seulement trois semaines.

M. Cloutier espère qu’autant de dossiers seront soumis cette année.

Il précise qu’au terme du concours, trois gagnants seront couronnés.

Selon Jérémie Cloutier, pour espérer faire partie du lot, un patron se doit d’avoir déjà adopté des comportements bien précis.

C’est un employeur qui prend régulièrement le temps de s’asseoir avec ses employés, de s’informer de leurs horaires d’études, de bien comprendre les réalités auxquelles ils font face, de faire preuve d’une certaine souplesse durant la période d’examens et celle de la remise des travaux, résume-t-il.

Le dépôt des candidatures a débuté lundi et il se poursuivra jusqu’au 31 janvier.

Un jury se chargera de les évaluer et de déterminer les vainqueurs.

La date exacte du dévoilement des noms des gagnants n’apparaît pas, pour l’instant, dans les règlements du concours.

À consulter aussi :

Dénicher un emploi étudiant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Emploi