•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Australie : la pluie éteint des feux dans l’Est et cause des inondations dans le Nord

Un homme porte des koalas pendant les inondations causées par les fortes pluies au Parc australien des reptiles, à Somersby, en Nouvelle-Galles du Sud.

Après les incendies, les inondations.

Photo : Reuters

Radio-Canada

Les orages sont venus donner un moment de répit aux pompiers dans l’est de l’Australie, éteignant la plupart des feux qui avaient éclaté vendredi. Les précipitations ont cependant causé des inondations.

Il reste 75 feux en activité contre 100 quelques jours plus tôt, selon le Service rural de lutte contre les incendies de l'État de Nouvelle-Galles du Sud. Il estime que les conditions favorables de pluie et de températures plus fraîches aideront à contenir les flammes restantes.

Des pompiers australiens effectuent un brûlage.

Des pompiers australiens effectuent un brûlage contrôlé à l'ouest de Corryong.

Photo : Reuters

Inondations dans le Nord

Les violents orages ont éclaté vendredi soir dans les États les plus touchés par les feux de forêt, soit Victoria et la Nouvelle-Galles du Sud, dans le sud-est de l'Australie, ainsi que le Queensland, situé dans le nord-est du pays.

Il s’agit des plus fortes précipitations depuis près de 10  ans. Dans le Queensland, elles ont entraîné des inondations soudaines, des pannes de courant et la fermeture de certains axes routiers majeurs.

Une brousse brûlée maintenant inondée.

La brousse brûlée est inondée à Bilpin.

Photo : Reuters / Stringer .

Aucune victime ni aucun dégât important n'ont été rapportés pour le moment, mais les autorités du Queensland ont prévenu la population que les précipitations devraient se poursuivre pendant la fin de semaine.


Un pompier arrose des arbres en flammes, de nuit.

Un pompier arrose des arbres dans l'espoir de protéger des maisons près de la ville de Nowra, dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

Photo : afp via getty images / SAEED KHAN

Depuis le début des incendies en septembre, 28 personnes sont mortes. De vastes superficies de forêts vierges ont été brûlées et au moins 2000 maisons ont été détruites.

Malgré le répit des dernières heures, les autorités annoncent que la crise pourrait à nouveau s'aggraver. En Australie, on n’est qu'au milieu de l’été.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Feux de forêt

International