•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme d'affaires de Toronto Bobby Singh brigue la direction du Parti conservateur

Portrait d'un homme en costume cravate avec un crane rasé et à la peau foncée.

Bobby Singh, qui se décrit comme un entrepreneur ayant une expérience dans les entreprises émergentes, a déclaré qu'il avait l'intention de remodeler radicalement le Parti conservateur pour mieux refléter le pays.

Photo : Fournie par Bobby Singh

Radio-Canada

Un homme d'affaires de Toronto qui a subi une défaite écrasante aux élections fédérales de 2019 dit qu'il se joint à la course pour devenir le prochain chef du Parti conservateur du Canada.

Bobby Singh, qui se décrit comme un entrepreneur ayant une expérience dans les entreprises émergentes, a déclaré qu'il avait l'intention de remodeler radicalement le Parti conservateur pour mieux refléter le pays.

Le Canada a changé, tout comme le Parti conservateur, a-t-il déclaré dans un communiqué.

S’il est chef conservateur, M. Singh a indiqué qu'il introduirait une plateforme conservatrice revitalisée qui fonctionnera pour tous les Canadiens.

Bobby Singh a déclaré que ses priorités en tant que chef conservateur comprendraient : la réduction des impôts, la correction des lacunes des politiques environnementales, l'introduction de politiques d'immigration justes et compatissantes et la mise en œuvre de mesures de sécurité sévères contre la criminalité, entre autres.

Nous devons aller de l'avant et accepter les changements sociaux qui se sont produits et qui sont appuyés par la majorité des Canadiens, a-t-il écrit dans son annonce à la course à la chefferie.

La course pour remplacer Andrew Scheer à la tête du Parti conservateur comprend les noms de grandes personnalités, dont l’ancien ministre Peter MacKay et les députés conservateurs Erin O'Toole, Marilyn Gladu et Pierre Poilièvre.

L'ancienne chef intérimaire conservatrice, Rona Ambrose, envisagerait également une course à la direction.

Tous les candidats doivent payer des frais d'inscription non remboursables de 200 000 $ pour être pris en compte dans la course.

Bobby Singh était le candidat conservateur dans la circonscription fédérale de Scarborough—Rouge Park en 2019, mais a recueilli un peu plus de 20 % des voix.

Le député libéral sortant Gary Anandasangaree a confortablement conservé son siège avec plus de 62 % des voix.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique fédérale