•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Énergie Nouveau-Brunswick souhaite installer 360 000 compteurs intelligents

Un compteur intelligent au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / CBC / Robert Jones

Radio-Canada

Après avoir essuyé un premier refus en 2018, Énergie Nouveau-Brunswick s'est à nouveau présenté devant la Commission de l'énergie et des services publics cette semaine.

Énergie NB soutient que les compteurs intelligents permettront de calculer de façon plus précise la consommation d'électricité.

Ils pourraient aussi permettre d'établir des tarifs variables au cours de la journée.

Cela pourrait, selon Énergie NB, entraîner des réductions de consommation, et ainsi, permettre des réaliser des économies.

Forcée de retourner à la table à dessin

En 2018, la société d'État avait tenté une première fois de convaincre la Commission de l'énergie et des services publics de la nécessité d'installer des compteurs intelligents.

Le plan avait été rejeté par la Commission, qui estimait que les coûts d'installation étaient trop élevés par rapport aux bénéfices prévus.

Cette année, Énergie NB est revenue avec un nouveau plan, qui prévoit des coûts d'installations plus bas et promet des bénéfices plus élevés.

Le distributeur d’électricité affirme maintenant que l'installation de 360 000 compteurs intelligents coûtera 92 millions de dollars.

Les bénéfices s'élèveront à au moins 31 millions de dollars sur 15 ans, assure-t-on.

Énergie NB soutient qu'il s'agit là d'une évaluation conservative, et que les bénéfices réels pourraient s’avérer plus élevés.

Des experts ont expliqué que l’ensemble des bénéfices ne seront connus qu'une fois qu'ils seront en utilisation. On dit par exemple que les consommateurs pourraient payer plus cher en période de pointe, ce qui pourrait accroître les bénéfices.

Durant les audiences, qui se tiennent à Saint-Jean, les avocats de la commission ont remis en question cette évaluation des bénéfices prévus.

Les audiences sur le projet de compteurs intelligents d'Énergie NB se poursuivront la semaine prochaine.

D’après le reportage de Michel Corriveau

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nouveau-Brunswick

Énergie