•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec confirme sa promesse pour le retour du train à Gaspé en 2025

Le métal du rail a été tordu par la force de dame nature le long du littoral gaspésien..

Québec prévoit réhabiliter 13 infrastructures ferroviaires entre Caplan et Port-Daniel–Gascons. (archives)

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

Québec a réitéré vendredi que les travaux pour la réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie iront de l'avant en 2020.

On a raccourci le délai d'un an de ce qui avait été annoncé en avril l'année passée, alors ça c'est intéressant. On continue de travailler avec le Ministère pour réduire les délais, affirme le maire de New Richmond et président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé.

Des travaux s'amorceront donc cette année entre Caplan et Port-Daniel-Gascons. Sur ce tronçon, le ministère des Transports prévoit de reconstruire ou de réhabiliter 13 infrastructures ferroviaires.

Ces travaux s'ajoutent à ceux qui ont cours actuellement pour la reconstruction de deux ponts ferroviaires entre Matapédia et Caplan.

Entre Port-Daniel–Gascons et Gaspé, 21 infrastructures ont été ciblées. Il reste toutefois de l'ingénierie à faire avant de lancer les travaux sur ce dernier tronçon. Québec entend d'ailleurs lancer un appel d'offres à cet effet dans les prochains jours.

Éric Dubé lors d'une entrevue avec Radio-Canada.

Le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé

Photo : Radio-Canada

Les étapes pour pouvoir faire des travaux d'ingénierie sur le troisième tronçon, ça a passé au conseil des ministres avant Noël alors ça c'est une très bonne nouvelle, souligne M. Dubé.

Il s'attend par ailleurs à ce que le Ministère annonce des sommes d'argent supplémentaires pour finaliser la réfection du chemin de fer jusqu'à Gaspé.

Le Ministère est conscient aussi qu'au bout de toutes les analyses, il va manquer des sous. Présentement, on sait qu'on a 100 millions du provincial et 45,8 millions du fédéral, mais plus on va avancer dans les étapes, on va se raffiner au niveau des coûts.

Éric Dubé, maire de New Richmond et président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie

Le retour du train à Gaspé avant 2025?

La bonne nouvelle, c'est que c'est officiel. C'est ce qu'on avait comme parole politique, maintenant c'est entré dans la machine, c'est confirmé, constate le maire de Gaspé, Daniel Côté.

À partir de là, le seul irritant qui reste, c'est de réduire les délais. Au lieu de 2025, si on peut le ramener en 2024, on va être gagnants comme région.

Éric Dubé, maire de NewRichmond et président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie

L'idéal, ce serait hier, mais dans la réalité, il y a des contraintes... On est dans un système, mais je reste positif. Au moins, l'objectif est toujours de le ramener jusqu'à Gaspé, poursuit M. Dubé.

Il y a eu un certain raccourcissement des délais, avec possibilité encore de réduction des délais parce qu'il y a des éléments qu'on ne connaît pas encore. Moi je continue d'y croire, ajoute M. Côté.

À l'été 2019, le gouvernement de François Legault avait annoncé que le rail gaspésien serait complètement rénové en 2025, alors qu'au printemps, l'échéance était plutôt fixée à 2026.

Avec les informations de Marie-Jeanne Dubreuil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !