•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont de Nipigon parmi les plus beaux

Un pont, vu de la route que les automobilistes empruntent.

Le pont de Nipigon est le premier pont à haubans en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Mathieu Tremblay

Radio-Canada

Le pont de la rivière Nipigon est reconnu comme l’un des dix plus beaux en Amérique du Nord. Le pont s’est classé au huitième sur dix pour 2019 dans la revue Roads and Bridges.

Le rédacteur en chef du magazine, Brian Budzynski, a déclaré que la structure du pont avait attiré leur attention, car il s’agit du premier pont à haubans en Ontario.

Un autre élément dans la sélection est le fait que le pont est une partie importante du système de transport canadien, car il est situé sur la route transcanadienne 11 et 17, reliant d'est en ouest tout le pays.

Le pont de Nipigon

Une vue de l'approche au pont de la rivière Nipigon.

Photo : Radio-Canada / Caroline Bourdua

M. Budzynski ajoute que le pont a été construit dans une petite zone et selon des normes environnementales rigoureuses.

Le remplacement d’un pont à poutres d’acier vieux de 40 ans n’est pas une mince affaire, particulièrement dans cette région. On a dû affronter plusieurs défis au niveau des matériaux et des horaires de travail, affirme le rédacteur en chef.

Il a également noté que l’empreinte écologique du pont devait être faible en raison des frayères à truites mouchetées en amont.

Le pont de la rivière Nipigon.

Une vue des câbles d’acier qui font partie de la structure du pont de la rivière Nipigon.

Photo : Radio-Canada / Caroline Bourdua

Selon le rédacteur en chef, les images du pont ont été un facteur dans le choix.

Les photographies de ce pont sont franchement à couper le souffle, affirme Brian Budzynski.

Le palmarès des dix des ponts est publié annuellement dans la revue spécialisée.

Un total de 60 candidatures ont été examinés.

Le pont de la rivière Nipigon a été rendu célèbre peu de temps après son ouverture en 2016, quand son affaissement partiel avait coupé le Canada en deux.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Infrastructures