•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agression et pornographie juvénile : William Lafrenière-Allard plaide non-coupable

Un homme sort du palais de justice en regardant son téléphone, la tête baissée sous une casquette.

William Lafrenière-Allard a plaidé non coupable le 17 janvier au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Piel Côté

Accusé d'agression sexuelle et de possession de pornographie juvénile, William Lafrenière-Allard a comparu au palais de justice de Rouyn-Noranda vendredi matin.

Il a plaidé non coupable aux cinq chefs d'accusation qui pèsent contre lui.

Deux d'entre eux portent sur de la transmission et de la possession de pornographie juvénile. Ces faits se seraient produits en septembre 2017.

Il est également accusé d'agression sexuelle, des faits qui dateraient du 14 février 2018. Enfin, on lui reproche d'avoir voulu entraver la justice en demandant à la présumée victime de retirer sa plainte huit jours plus tard et d'avoir voulu influencer la version des faits d'un autre témoin entre le 11 mars et le 16 mars 2018.

La cause sera de retour devant le juge Marc Grimard le 27 janvier afin de fixer une date pour le procès du Valdorien de 20 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Procès et poursuites