•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Happé par une voiture avec sa conjointe enceinte, un citoyen « en colère » contre la Ville

Cyril Garneau et sa conjointe ont été les plus récentes victimes d'un accident à l'angle de la 18e Rue et de la 4e Avenue, à la jonction du Vieux-Limoilou et de Lairet.

Photo : Radio-Canada

David Rémillard

Cyril Garneau et sa conjointe marchaient sur la 4e Avenue, mercredi soir, quand une voiture a foncé droit sur eux. Blessé, mais tout de même chanceux, le couple est aujourd'hui « en colère contre la Ville », qui n'a toujours pas réalisé de travaux pour enrayer les accidents sur cette artère du quartier Limoilou.

Au lendemain de l'accident, Cyril Garneau cherchait des réponses. Comment sa sécurité, et celle de sa conjointe enceinte, avait-elle pu être compromise à ce point?

En fouillant sur Internet, il a trouvé un reportage relatant la dangerosité de l'intersection formée de la 4e Avenue et de la 18e Rue. Un fait également rapporté par Radio-Canada le printemps dernier.

Des dizaines de collisions ont été répertoriées au même endroit au cours des dernières années, notamment par le conseil de quartier Lairet.

Cyril Garneau et sa conjointe, enceinte, font désormais partie des statistiques. J'ai été classé comme un blessé léger, mais pendant 5 minutes j'ai cru que ma femme allait mourir, s'indigne-t-il, précisant au passage que le bébé se portait bien.

Lui-même a subi une fracture à une côte, alors que sa conjointe s'en est tirée avec un traumatisme crânien léger et de nombreuses ecchymoses.

En ouvrant les yeux, ma conjointe n'était plus à côté de moi. [...] Elle a volé à 5 ou 6 mètres de moi.

Cyril Garneau, happé par une voiture

Puisque le problème est connu, Cyril Garneau estime que l'accident de mercredi n'aurait jamais dû arriver. Selon les premières informations disponibles, l'accident était le fruit d'une fausse manœuvre de l'automobiliste.

M. Garneau entend faire pression sur la Ville pour que le secteur soit davantage sécuritaire.

On va essayer de faire passer un message. [...] Ce que je demande, c'est une solution à long terme qui puisse faire ses preuves.

Cyril Garneau et sa conjointe, enceinte, ont été happés par une voiture à Québec

Cyril Garneau et sa conjointe, enceinte, ont été happés par une voiture mercredi soir.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Pas d'échéancier

La Ville de Québec affirme que l'endroit fait partie des 140 sites prioritaires identifiés dans la Stratégie de sécurité routière 2020-2024.

Mais l'administration municipale est incapable de s'avancer sur un échéancier. Il y a neuf mois, on affirmait déjà que les travaux seraient réalisés à court ou moyen terme. La Ville maintient cette position.

Invité à préciser vendredi, un porte-parole a référé Radio-Canada à une entrevue accordée en avril 2019 par la conseillère Suzanne Verreault, affirmant qu'elle était toujours d'actualité.

Mme Verreault indiquait alors que la Ville prévoyait d'élargir les trottoirs, notamment, pour créer un effet d’entonnoir et ainsi ralentir la circulation automobile.

Engagement ferme

Le conseil de quartier de Lairet, très actif dans le dossier, rappelle que la Ville a pris un engagement ferme pour mener des travaux de réfection.

Son président, Yan Turgeon, garde donc confiance qu'ils seront réalisés d'ici 5 ans.

Il a cependant hâte d'avoir un échéancier précis. C'est une situation qui ne peut plus durer, tranche M. Turgeon.

Il aimerait également voir davantage de mesures temporaires qui pourraient améliorer la sécurité des piétons avant le lancement du chantier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Politique municipale