•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre amende pour Bellai Frères Construction

Une voiture de police est stationnée à côté d'un immeuble en construction.

Plusieurs accidents de travail ont eu lieu sur le chantier de construction de Claridge Homes, à l'angle des rues Preston et Carling, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Cossette

Brigitte Bureau

Bellai Frères Construction a écopé d'une deuxième amende liée au chantier de Claridge Homes, à l'angle des rues Preston et Carling, à Ottawa.

Un ouvrier a souffert d'une blessure à la tête après avoir fait une chute de trois mètres, le 23 mars 2018. Il a dû être secouru au cinquième étage de l'immeuble en construction et transporté d'urgence à l'hôpital.

Radio-Canada a appris que Bellai Frères a plaidé coupable d'avoir failli à son devoir d'instaurer des dispositifs pour protéger adéquatement son employé d'une chute. Il s'agit d'une infraction à la Loi ontarienne sur la santé et la sécurité au travail.

L'entreprise de construction, qui a des bureaux à Ottawa et à Gatineau, a écopé d'une amende totale de 60 000 $. Deux autres chefs d'accusation ont été retirés.

La décision de la Cour des infractions provinciales est tombée le 27 juin 2019, mais n'a pas fait l'objet d'un communiqué de la part du ministère du Travail de l'Ontario, comme c'est souvent le cas lorsqu'il y a règlement dans un dossier.

En défaut de paiement

Bellai Frères Construction et Léo Simard ont été reconnus coupables d'infractions liées à la mort d'un autre ouvrier.

Bellai Frères Construction

Photo : Radio-Canada

Les documents de la Cour indiquent que Bellai Frères Construction est en défaut de paiement. L'entreprise avait jusqu'au 10 janvier 2020 pour s'acquitter de son amende.

Bellai Frères s'expose maintenant à des mesures punitives, comme l'imposition de frais supplémentaires et la saisie de son compte bancaire.

Au moment de publier ces lignes, ni Pietro Bellai, président de Bellai Frères, ni son avocat, Jeremy Warning, n'ont voulu commenter ce retard de paiement.

Deux condamnations coup sur coup

Un mois avant d'écoper de cette amende, Bellai Frères Construction avait plaidé coupable à une infraction en lien avec le décès d'un de ses travailleurs, Olivier Bruneau, sur ce même chantier à Ottawa.

Le 30 mai 2019, l'entreprise a reçu une amende de 325 000 $, parce qu'elle n'a pas veillé à ce que le mur de l'excavation soit libre de toute matière susceptible de tomber sur un travailleur.

Le jeune arpenteur est mort écrasé par un énorme bloc de glace qui s'est détaché d'une paroi de l'excavation où il travaillait, en 2016. Selon les documents de la cour, Bellai a payé cette amende.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Accidents et catastrophes