•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chargés de cours de l'Université de Sherbrooke pourraient faire grève

L'Université de Sherbrooke

L'Université de Sherbrooke

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les chargés de cours de l'Université de Sherbrooke ont voté à 91 % en faveur de moyens de pression, qui pourraient aller jusqu'à une grève exercée au moment jugé opportun.

Ils ont pris cette décision lors d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue mercredi.

La convention collective des chargés de cours est échue depuis le 31 mars 2018.

Le syndicat demande notamment un rattrapage salarial par rapport aux autres universités, mais n'a toujours pas de retour de l'employeur sur la question, comme l'explique le président du syndicat, Vincent Beaucher.

Après, on demande des augmentations qui sont très raisonnables et qui vont suivre l'indice des prix à la consommation ou un peu plus, mais rien de majeur. Mais je ne suis même pas en mesure de mentionner si c'est un point d'achoppement dans nos négociations, parce qu'on n'a pas eu de retour de notre employeur sur cet aspect, déplore-t-il.

Des rencontres de conciliation sont prévues à la fin du mois de janvier et au début du mois de février. Plus de 2500 chargés de cours font partie du syndicat.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Emploi