•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le train léger a repris du service, OC Transpo mène l'enquête

Le train léger dans la neige.

Le service de train léger a repris à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Andrew Lee

Radio-Canada

OC Transpo enquête toujours sur la panne qui affecté pendant plus de 17 heures le système de train léger d'Ottawa entre les stations Tremblay et Blair, mais ne croit pas que les températures froides soient en cause.

Lors d'un point de presse vendredi matin, le maire d'Ottawa Jim Watson et OC Transpo ont offert leurs excuses aux usagers du train léger pour les problèmes causés par l'interruption de service de jeudi.

Selon les évaluations préliminaires, un câble électrique suspendu alimentant un train à l'intérieur du tunnel de la station St-Laurent est tombé au sol au cours de la matinée, ce qui a automatiquement entraîné un arrêt du service.

Un diagramme démontrant ce qui est expliqué.

Ce diagramme montre deux façons différentes de suspendre les lignes électriques pour les trains de la Ligne de la Confédération, divisées par la ligne pointillée. À gauche, on peut voir le fonctionnement dans les stations en plein air, à droite, comment il est pris en charge dans les stations souterraines.

Photo : Ville d'Ottawa

Des équipes ont pu retirer le train de la station St-Laurent au cours de la soirée de jeudi et ont été en mesure de rétablir le service au cours de la nuit. Le train léger a pu reprendre son horaire normal dès 5 h vendredi matin.

Le maire Jim Watson a précisé que les problèmes liés au train léger ont diminué au cours du mois de décembre, mais il a tout de même répété que les gestionnaires du système devront faire mieux.

Dans l'ensemble, je pense que le système fonctionne bien, mais nous avons trop d'incidents qui affectent de nombreuses personnes de manière négative, et cela doit s'améliorer, a affirmé le maire Watson. Évidemment je ne suis pas satisfait, et c'est pourquoi nous continuons de faire pression sur RTG et RTM pour nous assurer que ces problèmes sont minimisés.

Ce que nous pouvons faire, c'est nous efforcer de faire mieux et de faire en sorte que de moins en moins de nos passagers soient placés dans une situation très intenable, inconfortable et frustrante comme ils se sont retrouvés hier.

Jim Watson, maire d'Ottawa

Il s'agit de la plus longue interruption de service depuis la mise en service du train léger en septembre dernier.

Des dizaines de personnes attendent devant la station de train léger.

Les foules étaient nombreuses à attendre les autobus à la station Hurdman le 16 janvier 2020 en après-midi pour se rendre dans l'est d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Hugo Bélanger

L’heure de pointe du retour a été particulièrement difficile en raison de cette panne, notamment à la station Hurdman, où les usagers devaient prendre des autobus pour se rendre à la station Blair.

Le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, a précisé que des incidents semblables se sont aussi produits dans d’autres villes qui utilisent un système de train léger comme Edmonton et Dublin, en Irlande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Transport en commun