•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté iranienne d'Edmonton veut créer une bourse d'études en hommage aux victimes du vol PS 752

Fraser Forbes debout devant des drapeaux du Canada et de l'Alberta.

Le doyen de la faculté d’ingénierie de l’Université de l’Alberta Fraser Forbes a annoncé la création d'une bourse pour les étudiants iraniens en mémoire des victimes du vol PS 752 abattu par erreur par un ou des missiles en Iran.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La communauté iranienne d'Edmonton veut créer un fonds de dotation d'un million de dollars en mémoire des victimes de l’écrasement du vol PS752 en Iran. Le fonds sera administré par l'Université de l'Alberta et servira à l’octroi de deux bourses annuelles de 20 00 $ pour des étudiants iraniens ou canado-iraniens de l’université.

La bourse servira entre autres à financer les déplacements des étudiants, pour leur permettre de visiter leur famille en Iran.

Plusieurs des 176 passagers décédées quand le vol PS752 a été abattu le 8 janvier dernier étaient Iraniens et faisaient partie de la communauté de l’Université de l’Alberta. Ils revenaient au Canada après avoir passé les vacances du temps des fêtes en Iran.

Cela leur permettra [aux récipiendaires des bourses] d’acheter des billets d’avion plus chers, dont les itinéraires sont plus sécuritaires ou de retourner chez eux pendant la saison haute, malgré le coût plus élevé des billets, explique Pegah Salari, diplômée de l'Université de l'Alberta en administration des affaires.

La Iranian Heritage Society d’Edmonton a lancé une collecte de fonds sur le site GoFundMe (Nouvelle fenêtre) pour aider à la création du fonds de dotation. L’université récolte elle aussi des dons sur son site Internet (Nouvelle fenêtre) et est à la recherche de philanthropes ou d'entreprises prêtes à verser une contribution équivalente au total des dons amassés.

Ces gens se consacraient à construire une Alberta, un Canada et un monde meilleur. Il est de notre responsabilité de perpétuer leur héritage, a déclaré Fraser Forbes, le doyen de la faculté d’ingénierie de l’Université de l’Alberta, lors d’un service commémoratif organisé à l’université le 12 janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Éducation