•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un copropriétaire d'un restaurant de Regina demande des excuses à Unifor

Kalpesh Patel pose à côté d'une voiture rouge.

Kalpesh Patel s'est retrouvé dans une vidéo du syndicat Unifor qui dénonce les travailleurs de remplacement, alors que celui-ci travaille dans la restauration.

Photo : Kalpesh Patel

Radio-Canada

Kalpesh Patel, un restaurateur de Regina, demande des excuses à Unifor après que le syndicat a publié une photo de lui dans une vidéo montrant l’identité de travailleurs de remplacement qui ont traversé les lignes de piquetage.

Unifor reconnaît qu’il s’est trompé sur l’identité de Kalpesh Patel, qui est en fait le copropriétaire d’un restaurant, le Birmingham's Vodka & Ale House, à Regina.

Le syndicat, qui représente quelques 700 employés en lock-out de la raffinerie Co-op, a publié une vidéo intitulée Meet the Scabs. Moins de 24 heures après sa publication, la vidéo avait été vue par plus de 31 000 personnes.

L’avocat de Kalpesh Patel, William Howe, confirme qu’il a envoyé une lettre au local 594 d’Unifor lui demandant de retirer la vidéo et de s’excuser. Le syndicat a jusqu’à vendredi après-midi, sinon M. Patel va le poursuivre pour diffamation.

Unifor, qui a retiré M. Patel de la vidéo, ne s’est toujours pas excusé. Le syndicat affirme qu’il a l’intention de publier une nouvelle vidéo avec le bon Kalpesh Patel. Le porte-parole d’Unifor, Ian Boyko, dit que le syndicat est dans son droit de publier une telle vidéo.

Deux petits groupes de personnes manifestent devant la raffinerie Co-op de Regina.

Les employés en lock-out de la raffinerie Co-op tiennent des lignes de piquetage depuis le 5 décembre.

Photo : Radio-Canada / Thomas Gagné

Selon Ian Boyko, un jugement de la Cour suprême du Canada (Nouvelle fenêtre), qui date de 2013, démontre non seulement que les syndicats peuvent publier des photos de travailleurs de remplacement, mais les juges ont explicitement reconnu que l’humiliation publique est une pratique syndicale qui est légale.

Co-op confirme, de son côté, qu’une personne qui se nomme Kalpesh Patel travaille, ou a travaillé, à la raffinerie, mais celui qu’on voit dans la vidéo n’est pas la bonne personne.

Ce que fait UNIFOR en publiant cette vidéo[...] est simplement indécent.

Brad DeLorey, directeur des communications, Raffinerie Co-op

Unifor a déjà publié une vidéo similaire en 2018 dans un conflit qui l’opposait à l'usine DJ Composites de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Radio-Canada n'est pas responsable du contenu des liens externes.

Conflit de travail à la raffinerie Co-op de Regina

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Relations de travail