•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils d’expert pour protéger sa maison de la vague de froid extrême

Un technicien observe une chaudière dont la boîte de contrôle est ouverte.

Le froid a eu raison de cette chaudière que répare Ed Patenaude.

Photo : Radio-Canada / Katrine Deniset

Radio-Canada

Le froid extrême des derniers jours s’attaque à votre peau, teste les limites du réseau de distribution électrique albertain, met à rude épreuve les batteries de vos voitures et menace aussi l’intégrité de votre système de plomberie à la maison. Pour minimiser les risques associés aux grands froids dans votre résidence, voici quelques conseils d’expert.

1. Laisser couler un petit filet d’eau

Un léger ruissellement dans vos conduites aide à prévenir le gel, explique un plombier calgarien, Pete Archdekin. L’expertise du propriétaire de l’entreprise Pete The Plumber est très en demande cette semaine, justement pour réparer des tuyaux qui se sont rompus. « Des quartiers où les entrées d'eau ne sont pas profondément enfouies sont plus à risque, avertit-il. C'est le cas à Calgary, dans Inglewood et Bowness. »

2. Ouvrez vos armoires

En ouvrant les portes de vos armoires de cuisine et de la salle de bain, vous permettrez à la chaleur ambiante de se rendre plus facilement jusqu'à vos tuyaux. « Si vous fouillez dans vos rangements et que vous trouvez, par exemple, que vos bouteilles de shampoing sont très très froides, c’est un signe qu’il faudrait ouvrir la porte », ajoute le plombier.

3. Vérifier l'état du filtre de votre chaudière

« Mieux vaut prévenir que guérir », dit pour sa part l'entrepreneur en construction Alex Campbell.  L’entretien préventif de votre unité de chauffage peut vous éviter bien des maux. Il suggère aussi de maintenir le chauffage même si vous vous absentez durant quelques jours.

4. Dégeler les entrées et les sorties d’air

« Dans de tels froids, on observe parfois une accumulation de glace dans les conduits qui amènent de l’air vers la chaudière, note Ed Patenaude, de l’entreprise Acclaimed Furnace. Des mécanismes de protection éteindront votre fournaise. C’est quelque chose que l’on peut facilement éviter en grattant simplement la glace accumulée. »

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Conditions météorologiques