•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des liaisons de Pascan : le Bloc québécois craint un monopole d'Air Canada

Un avion de la compagnie Pascan sous la neige.

Un avion de Pascan Aviation sous la neige

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Annie-Claude Luneau

Le Bloc québécois demande au ministre fédéral des Transports d'agir pour améliorer les dessertes aériennes dans la région, réagissant ainsi à la décision de Pascan Aviation de mettre fin à ses liaisons quotidiennes avec Baie-Comeau, Rouyn-Noranda et Val-d'Or.

Les élus de ces régions craignent un monopole d'Air Canada et, conséquemment, une hausse des prix des billets.

En ce moment, dans une situation monopolistique, où il y a un seul transporteur qui détient plus de 90 % des parts de marché, et là on va se ramasser avec certaines régions qui vont être desservies seulement par Air Canada, ça peut avoir un impact majeur au niveau des prix et aussi un impact au niveau des services offerts à la population, a expliqué le porte-parole du Bloc québécois en matière de transport Xavier Barsalou-Duval.

Pascan Aviation a expliqué sa décision par la perte d'un important contrat avec les institutions bancaires. En l'absence de cette source de revenus importante, les vols vers Baie-Comeau et l'Abitibi-Témiscamingue n'étaient plus rentables.

Selon le Bloc québécois, Ottawa doit intervenir pour assurer la survie des petites compagnies aériennes.

« C'est sûr qu'il y a des frais aéroportuaires, il y a le coût des pilotes, le coût de l'essence, toutes les taxes. Il faut trouver des façons d'aider les petits transporteurs, que ce soit sous forme de crédits, sous forme de subventions. C'est pour ça que j'aimerais ça qu'on s'assoit avec le ministre et des transporteurs pour qu'on trouve des solutions », ajoute M. Barsalou-Duval.

Pascan cessera ses liaisons quotidiennes dans les régions ciblées dès le 1er février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Transports