•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dénoncer la violence faite aux femmes avec les visages de M. Obama et de H. Clinton

Sept affiches collées sur du bois.

Les affiches de l'artiste AleXsandro Palombo dans une rue de Milan

Photo : afp via getty images / MIGUEL MEDINA

Radio-Canada

Les visages roués de coups de femmes célèbres issues du monde politique, comme Michelle Obama ou encore Hillary Clinton, ont été placardés dans les rues de Milan, en Italie. Ces affiches ont été créées par l’artiste italien AleXsandro Palombo pour sensibiliser le public aux violences dont sont victimes les femmes.

Accompagnés du titre « Just because I am a Woman » (Juste parce que je suis une femme), ces portraits représentent les visages violentés de l’ex-première dame des États-Unis Michelle Obama, de l’ancienne prétendante à la présidence américaine Hillary Clinton, de la femme du président français, Brigitte Macron, de la démocrate américaine Alexandria Ocasio-Cortez, de la chancelière allemande Angela Merkel ou encore des femmes politiques Aung San Suu Kyi et Sonia Gandhi.

En bas des affiches sont donnés des exemples de violences subies par les femmes : Je suis victime de violence domestique ‒ je suis payée moins ‒ j'ai subi une mutilation génitale ‒ je n'ai pas le droit de m'habiller comme je veux ‒ je ne peux choisir qui je vais épouser ‒ j'ai été violée.

Avec cette initiative, AleXsandro Palombo souhaite illustrer le drame qui touche des millions de femmes dans le monde entier [...] dans le but de dénoncer, sensibiliser et obtenir une véritable réponse des institutions et des politiques.

Avec les informations de France Info

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Arts visuels

Arts