•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vingtième siècle, de Matthew Rankin à la Cinémathèque

Le portrait d'un homme en rouge sur un fond bleu.

Détail de l'affiche officielle du film « Le vingtième siècle » (The Twentieth Century) écrit et dirigé par le cinéaste manitobain Matthew Rankin.

Photo : pixelleX communications

Radio-Canada

Lauréat du meilleur premier film canadien, Le vingtième siècle (Twentieth Century), du cinéaste winnipégois Matthew Rankin, est un film qui fascine par sa singularité.

Suivant les traces d’un jeune William Lyon Mackenzie King, le film s’inspire des journaux intimes de l’ancien premier ministre canadien, dévoilant ainsi certains côtés arrogants et mélodramatiques que ce dernier ne montrait que dans l'intimité de ses écrits.

La proposition a de quoi surprendre : les décors minimalistes, les rôles non binaires, le grain de l’image (le film a été tourné en 16 mm et en Super 8) sont autant de paris réussis par Matthew Rankin, qui ne dénature pas, dans son premier long métrage, la signature qu’il avait peaufinée avec ses multiples courts métrages des dernières années.

La première winnipégoise du film a eu lieu le 12 janvier dernier en présence du cinéaste et affichait complet. À noter que le film est toujours à l’affiche à la Cinémathèque de Winnipeg, et ce, jusqu’au 23 janvier.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.