•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une animatrice américaine s’excuse pour une blague qui a blessé un joueur des Bombers

Un homme tenant un bébé dans les bras.

Adam Bighill, tout comme son fils de quatre mois, Beau, est né avec une fente labiale.

Photo : Adam Bighill / Instagram

Radio-Canada

L’animatrice de télévision américaine, Wendy Williams, s’est excusée pour une blague portant sur les fentes labiales après une campagne médiatique menée par le joueur des Blue Bombers de Winnipeg Adam Bighill.

M. Bighill, tout comme son fils de 4 mois, Beau, est né avec une fente labiale.

Le 7 janvier, Mme Williams avait imité une personne ayant cette malformation en remontant sa lèvre avec son doigt, sous les rires du public.

Le joueur s’était alors offusqué, avait exigé des excuses publiques (Nouvelle fenêtre) en soutenant que l’animatrice n’avait pas idée des intimidations dont sont victimes les personnes qui ont une fente labiale.

L’animatrice a présenté ses excuses mercredi soir dans une publication sur Twitter. Elle a également promis de faire un don à deux organismes d’aide aux enfants souffrant de cette malformation.

Nous pensons à Beau, qui subit une chirurgie aujourd'hui. Je tiens à m’excuser auprès de ceux qui sont nés avec une fente labiale, et en l’honneur de Beau, notre émission fait un don aux deux organismes, a-t-elle écrit.

En réponse, le joueur des Blue Bombers dit avoir pardonné à Wendy Williams et la remercie pour le don.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !