•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fort Frances veut bannir les sacs de plastique

Des fruits sans emballage pour éviter l’utilisation de sac à usage unique.

Les plastiques à usage unique pourraient être interdits à Fort Frances à compter de 2021.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Commerçants et restaurateurs de Fort Frances, dans le Nord-Ouest de l’Ontario, pourraient ne plus avoir le droit d’offrir à leurs clients des sacs en plastique et des récipients de nourriture pour emporter dès l’an prochain. Les élus ont voté récemment en faveur d’un réglement municipal en ce sens.

Si le conseil accorde son approbation finale, la mesure entrerait en vigueur le 1er janvier 2021.

La proposition vient du conseiller Douglas Judson qui a commencé à analyser l’idée l’été dernier pour ensuite en discuter avec la Chambre de commerce de Fort Frances en novembre.

Le conseiller estime que la muncipalité de moins de 10 mille habitants pourrait jouer un rôle de leader en étant l’une des premières villes à interdire les plastiques à usage unique.

C’est le genre d’enjeu qui requiert l’action de nous tous, croit M. Judson.

Cela veut dire qu’il faut tous faire quelque chose à la maison, dans nos organisations, nos équipes sportives et nos entreprises. Je crois que ça requiert aussi de l’action et de la réflexion de tous les niveaux de gouvernement.

Douglas Judson, conseiller municipal de Fort Francis
Des sacs de plastique

Une période d’adaptation serait prévue pour permettre aux commerçants de s’ajuster et ainsi d’éviter d’être mis à l’amende immédiatement.

Photo : Getty Images / Anthony Rosenberg

Accueil chaleureux

Douglas Judson estime qu’il serait contre-productif de forcer les commençants à se débarrasser de leurs sacs si le nouveau règlement était en vigueur immédiatement.

Nous adoptons une approche progressive afin de permettre aux consommateurs et aux entrepreneurs de changer leurs habitudes et écouler leurs stocks de produits que nous voulons éliminer, dit-il.

Les membres de la zone d’amélioration des affaires et de la Chambre de commerce accueillent favorablement l’initiative, selon M. Judson.

La proposition de réglement municipal sera soumise au conseil pour une approbation finale lors de la prochaine réunion à la fin du mois.

S'il est adopté, le règlement prévoit un période d’adaptation pour les entreprises qui, en cas de défaut, ne seraient pas mises à l’amende avant 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Matières résiduelles