•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre d’une mère de famille à Mascouche : un homme dans la trentaine a été arrêté

Un poste de commandement est installé à l'intérieur d'un ruban délimitant une scène de crime.

La Sûreté du Québec a établi un poste de commandement dans un quartier résidentiel de Mascouche à la suite du meurtre de Jaël Cantin, le 16 janvier 2020.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Sûreté du Québec a arrêté un homme dans la trentaine relativement au meurtre de Jaël Cantin, qui a été commis tôt jeudi matin dans une résidence à Mascouche.

Selon la SQ, le suspect va comparaître vendredi au palais de justice de Joliette.

Le corps policier refuse d'identifier l'homme arrêté, car il n'a pas été formellement mis en accusation et n'a pas comparu.

Selon l’agente Éloïse Cossette, de la SQ, la police de Mascouche a reçu un appel d’urgence vers 4 h, jeudi matin, pour une intervention dans une résidence familiale du chemin des Anglais, près du boulevard Raymond.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont découvert un homme et une femme, qui étaient tous deux blessés, ainsi que six enfants qui ont été escortés hors de la résidence par les policiers.

Le couple a été transporté à l’hôpital, où le décès de Jaël Cantin a été constaté par les médecins vers 5 h 30. L'homme serait quant à lui hors de danger, selon la SQ.

L’enquête pour meurtre a été confiée à l’escouade des crimes contre la personne de la SQ.

Les enquêteurs ont travaillé tout au long de la journée de jeudi à reconstituer la séquence des événements et ont procédé à l’analyse minutieuse de la scène du crime et à l’interrogatoire de témoins, dont l'homme blessé et les enfants qui se trouvaient dans la maison.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Grand Montréal

Crimes et délits