•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

James Bond « restera un homme », tranche la productrice Barbara Broccoli

Daniel Craig porte un complet ainsi qu'un nœud papillon et tient une arme.

Dans « Mourir peut attendre », l'acteur Daniel Craig interprète James Bond pour la cinquième fois.

Photo : Getty Images / Greg Williams

Radio-Canada

Les rumeurs vont bon train depuis que l'acteur Daniel Craig a annoncé qu'il n'incarnerait plus le personnage de James Bond au grand écran. Le prochain protagoniste de la série pourrait-il être une femme? Barbara Broccoli, coproductrice de la franchise, a finalement tranché : pas de Jane Bond à l’horizon.

Dans le prochain film de la franchise, Mourir peut attendre (No Time to Die), c’est toujours Daniel Craig qui incarne James Bond, mais pour la première fois, le titre d’agent 007 sera attribué à une femme, interprétée par Lashana Lynch.

Après qu'Idris Elba eût été considéré pour incarner le premier James Bond noir, pour finalement refuser, plusieurs se demandaient si une femme pourrait être envisagée pour incarner une version féminine du célèbre agent secret.

Il peut être de toutes les couleurs, mais c’est un homme, a affirmé Barbara Broccoli dans une rare entrevue avec le magazine Variety.

Je crois que nous devrions créer de nouveaux personnages pour les femmes – des personnages féminins forts.

Barbara Broccoli, coproductrice des films de James Bond

Je ne suis pas particulièrement intéressée à prendre un personnage masculin et à le faire interpréter par une femme. Je crois que les femmes sont bien plus intéressantes que ça, a-t-elle ajouté.

Pour le meilleur ou pour le pire, nous sommes les gardien et gardienne de ce personnage. Nous prenons cette responsabilité au sérieux, a-t-elle expliqué à Variety, aux côtés de son demi-frère Michael G. Wilson, avec qui elle pilote la série des James Bond depuis plus de 20 ans.

Cette responsabilité leur a été transmise par le père de Barbara et beau-père de Michael, Albert « Cubby » Broccoli, qui a produit les 16 premières adaptations de la série James Bond, écrite par Ian Fleming dans les années 1950. Le producteur est décédé en 1996, après avoir cédé le contrôle de la série de films à ses deux enfants en 1995, année de L’œil de feu (GoldenEye), opus phare de la série.

Mourir peut attendre, qui est le vingt-cinquième chapitre de la saga et le dernier avec l'acteur Daniel Craig dans le rôle de James Bond, sortira le 10 avril en Amérique du Nord.

Dans ce film, James Bond, qui coule une paisible retraite en Jamaïque, est contacté par un agent de la Central Intelligence Agency (CIA) pour partir à la recherche d'un scientifique victime d'un enlèvement. Il fera face à un ennemi incarné par l'acteur britannique Rami Malek, qui a remporté l'Oscar du meilleur acteur pour Bohemian Rhapsody en 2019.

Avec les informations de Variety, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts