•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie à Shippagan : plus de peur que de mal pour les personnes évacuées

Immeuble abîmé par le feu.

Les pompiers ont réussi à éteindre l'incendie qui s'est déclaré dans un appartement très tôt jeudi matin.

Photo : Radio-Canada / René Landry

Plusieurs personnes ont dû évacuer les lieux d’un incendie à Shippagan, au Nouveau-Brunswick, très tôt jeudi matin.

L’incendie qui s’est déclaré dans un appartement a été signalé aux pompiers vers 1 h 45, précise le chef de la brigade de Shippagan, Stéphane Hébert.

On s’est rendus sur les lieux. Il y avait bel et bien un feu. On a réussi à le contenir dans cet appartement-là. C’est un bloc qui a dix unités, au moins, avec deux commerces à l’avant. On a été en mesure de le contenir là, mais on a été obligé de demander aux gens de quitter les lieux pour le reste de la nuit et d’aller chez des membres de la famille ou à l’hôtel, explique Stéphane Hébert.

Personne n’a été blessé, assure-t-il. Tout le monde est sorti sain et sauf.

Un immeuble en hiver.

Le bâtiment qui abrite le restaurant Sub Royal est situé sur le boulevard J.D. Gauthier, au centre-ville de Shippagan.

Photo : Radio-Canada / René Landry

L’appartement en question, situé dans le bâtiment abritant le restaurant Sub Royal, est toutefois endommagé par l’incendie. La fumée et l’eau ont aussi fait des dégâts dans les appartements voisins, indique M. Hébert.

L’incendie est éteint. Les gars ont réussi à l’éteindre assez rapidement, souligne Stéphane Hébert.

Le prévôt des incendies va faire une enquête pour tenter d’éclaircir les causes du sinistre, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !