•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les produits de cannabis comestibles vendus en ligne se sont envolés rapidement

Les produits topiques, les concentrés de cannabis ainsi que les boissons à base de cannabis devraient être en vente chez des détaillants autorisés au cours des prochains mois.

Une barre de chocolat.

Les produits comestibles à base de cannabis sont légaux au Canada.

Photo : Shutterstock / Pong Pong

Radio-Canada
Mis à jour le 

Des chocolats infusés de cannabis, des biscuits, des bonbons et du thé sont parmi les 70 produits de cannabis comestibles qui étaient offerts à partir de jeudi sur le site web de la Société ontarienne du cannabis. Peu après leur mise en vente, ils étaient déjà en rupture de stock.

À 8 h 59, environ 3000 consommateurs attendaient en ligne la mise en vente des produits, selon le directeur des communications de la Société ontarienne du cannabis, Daffyd Roderick.

Autour de 14 h, les stocks de produits comestibles, qui étaient disponibles en quantité limitée, étaient épuisés.

Les producteurs autorisés travaillent fort pour augmenter la production et nous sommes convaincus que les difficultés que nous connaissons seront résolues assez rapidement.

Daffyd Roderick, Société ontarienne du cannabis

L'offre appelée à augmenter

Ces produits étaient déjà offerts depuis le 6 janvier par des détaillants autorisés en Ontario.

Au pays, la quantité de THC est limitée à 10 mg par emballage.

Les produits topiques, les concentrés de cannabis ainsi que les boissons à base de cannabis devraient être en vente dans les magasins autorisés au cours des prochains mois.

Le président de la Société ontarienne du cannabis, Cal Bricker, espère que l'augmentation de l'offre sur la plateforme provinciale aidera à lutter contre le marché noir.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Société