•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario crée 57 bourses d'études à la mémoire des victimes canadiennes du vol PS752

Les bourses devraient être distribuées à partir de l'année scolaire 2021-2022.

Doug Ford s'adresse à une foule derrière un lutrin entouré de fleurs.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, lors d'une cérémonie pour rendre hommage aux victimes de l'écrasement du vol PS752 en Iran.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

L'Ontario crée 57 bourses d'études de 10 000 $ chacune à la mémoire de chacune des 57 victimes canadiennes de l'écrasement d'avion en Iran.

Doug Ford dit avoir été profondément touché par les témoignages des familles qu'il a rencontrées lors d'une veillée à la mémoire des victimes. C'était absolument crève-coeur, a dit le premier ministre jeudi lors d'un point de presse.

Plus d'une douzaine d'institutions postsecondaires en Ontario ont perdu un étudiant ou un membre de leur personnel lorsque l'avion commercial a été abattu la semaine dernière, dont l'Université Carleton, l'Université McMaster, l'Université Queen's, l'Université de Guelph, l'Université d'Ottawa, l'Université de Toronto, l'Université de Waterloo, l'Université Western Ontario, l'Université de Windsor et l'Université York.

Les victimes étaient des personnes brillantes, des étudiants et des professeurs à l'avenir prometteur, qui étudiaient et enseignaient dans des universités et des collèges de l'Ontario et contribuaient à faire avancer la recherche dans des domaines novateurs

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Le premier ministre Ford a ajouté que les familles des victimes participeraient au processus de création des bourses. Il a salué le travail des députés d'origine iranienne Michael Parsa et Goldie Ghamari, qui ont appuyé la communauté iranienne en Ontario dans la foulée de la tragédie.

Une photo de Zeynab Asadi Lari est visible entre deux chandelles.

Zeynab Asadi Lari et son frère Mohammad Asadi Lari étaient étudiants à l'Université de Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

La province indique que les critères d'octroi des bourses seront basés sur le mérite académique et les besoins financiers. Les bourses devraient être distribuées à partir de l'année scolaire 2021-2022.

Portrait du jeune homme.

Mojtaba Abbasnezhad, l'une de victime de l'écrasement d'avion, était étudiant à l'Université de Toronto.

Photo : Facebook/Mojtaba Abbasnezhad

Mercredi, des universités de partout au Canada, en deuil, ont observé une minute de silence pour rendre hommage aux victimes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !