•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un policier de Winnipeg accusé de conduite en état d'ébriété

Plan large de policiers discutant avec des chauffeurs à bord de leur voiture lors d'un barrage routier.

Au Manitoba, les conducteurs avec les facultés affaiblies peuvent perdre temporairement leur permis de conduire et l'usage de leur véhicule, en plus de faire face à des sanctions financières importantes.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada au Manitoba a annoncé l’arrestation d’un agent de la police de Winnipeg pour conduite sous l’influence de l’alcool, alors qu’il était hors service.

Le 15 décembre dernier, Tyler Perkins s’est fait arrêter à un barrage routier dans la municipalité rurale de Springfield alors qu’il conduisait sur le chemin Graven.

Le policier de 35 ans avait un taux d'alcoolémie supérieur à 0,08.

L’accusation a été déposée contre lui mardi, d’après le communiqué de presse de la Gendarmerie royale du Canada.

Le porte-parole de la police de Winnipeg, le sergent Jay Murray, a indiqué à CBC/Radio-Canada que le service a été avisé de l’arrestation le mois dernier.

Le Groupe des enquêtes indépendantes du Manitoba fait le suivi de l’enquête.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Manitoba

Forces de l'ordre