•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un commerçant sherbrookois valorise le recyclage des emballages de friandises

Radio-Canada

Après le succès de l’initiative d’une Sherbrookoise qui a organisé l’an passé des collectes d’emballages de friandises d’Halloween, François Vincent, propriétaire de l’épicerie Avrac A’davrac, à Sherbrooke, a décidé de prendre le relais.

En octobre dernier, le commerçant sherbrookois participait à la campagne d’Hélène Boissonneault qui souhaitait détourner les emballages de friandises de l'enfouissement.

Une initiative ponctuelle qui n’a pas continué à cause des coûts reliés au cheminement des emballages vers les installations de l’entreprise Terracycle, à Toronto.

M. Vincent décide de maintenir le lien avec Terracycle. Il a installé dans les locaux de son épicerie de produits en vrac une boîte qui lui a coûté 250 $. Pour financer le service, il demande aux clients de verser 20 $ par année.

Emballages de bonbons, de croustilles, de barres tendres ou de chocolat… François Vincent s’assure de refaire un dernier tri avant d’acheminer les emballages vers Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Matières résiduelles