•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À l'abri du froid : des refuges fonctionnent à plein régime

Une sans-abri est assise sur un trottoir avec le dos contre un mur en hiver.

Un avertissement de froid extrême est actuellement en vigueur pour toute la province de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Les refuges pour sans-abri sont pleins à Regina et à Saskatoon où sévit un froid extrême depuis quelques jours.

Environnement Canada a d'ailleurs émis un avertissement soulignant que « le refroidissement éolien extrême de moins 40 à moins 50 se poursuivra ce soir et cette nuit ». Le temps doit s'adoucir sensiblement au cours de la journée jeudi.

Depuis deux jours, le nombre d'usagers des programmes d'hébergement et de nourriture du Lighthouse Supported Living de Saskatoon a doublé, indique Anna Pacik, directrice des communications et de la collecte de fonds du refuge.

Malgré l’achalandage, le Lighthouse continue à accueillir celles et ceux qui veulent être à l’abri du froid. C'est notamment le cas pour John Tholander, qui utilise les services du refuge depuis environ sept semaines.

Il fait très froid et quand vous n'avez nulle part où aller, c'est très effrayant.

John Tholander, bénéficiaire, Lighthouse Supported Living

Les efforts ont dû être déployés pour préparer plus de lits et plus de nourriture, non seulement pour les usagers réguliers, mais aussi pour ceux qui viennent en raison du froid. Nous avons dû faire appel du personnel additionnel, ajoute-t-elle.

Anna Pacik appelle également la communauté à faire des dons de vêtements, de couvertures ou en argent.

Nous sommes bien préparés, mais c’est toujours occupé et nous avons toujours besoin d’aide supplémentaire.

Anna Pacik, directrice des communications et de la collecte de fonds, Lighthouse Supported Living

Ailleurs dans la Ville des Ponts, les services résidentiels Crossroads de l’Armée du Salut affichent complet. Malgré cela, tous ceux qui se présentent seront accueillis, explique sa directrice générale Judy Regamey.

Nous avons 49 lits, tous occupés. Nous utilisons aussi la salle à manger [...] Nous y avons sorti des matelas pour que les gens soient au moins au chaud en plus d’avoir accès à un repas, indique-t-elle.

Le refuge distribue également des tuques, des mitaines et des foulards. Comme au Lighthouse, Mme Regamey affirme que tout don de vêtements chauds est le bienvenu à l'Armée du Salut.

Du côté de Regina, les Services mobiles de crises indiquent que la demande a triplé depuis le 10 janvier dernier.

Avec les informations d'Alexis Lalemant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Santé publique