•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lutteur canadien Rocky Johnson, père de Dwayne « The Rock » Johnson, est mort

Dwayne Johnson a les bras autour des épaules de ses parents.

L’acteur Dwayne Johnson (au centre) entouré de sa mère, Ata Maivia-Johnson (à gauche), et de Rocky Johnson (à droite) en 2015

Photo : Reuters / Danny Moloshok

Radio-Canada

L’ancien lutteur professionnel canadien Rocky Johnson, père de l’ex-lutteur devenu acteur Dwayne « The Rock » Johnson, est mort mercredi à l’âge de 75 ans, a annoncé World Wrestling Entertainment (WWE).

Intronisé au Temple de la renommée de lutte en 2008, Rocky « Soul Man » Johnson a fait carrière dans la National Wrestling Alliance (NWA) et la World Wrestling Federation (WWF).

Selon WWE, la paire surnommée The Soul Patrol qu’il formait avec l’Américain Tony Atlas a été la première formée de deux lutteurs noirs à remporter la ceinture de champions par équipe, en 1983.

Il a pris sa retraite du sport en 1991.

Une enfance au Canada

Rocky Johnson a vu le jour à Amherst, en Nouvelle-Écosse.

Il y a vécu jusqu’à l’âge de 14 ans, lorsque sa famille s’est installée à Toronto.

Né Wayde Douglas Bowles, il descendait d’une famille de loyalistes noirs, pour la plupart d'anciens esclaves ayant quitté les États-Unis pendant la guerre de l’Indépendance, au 18e siècle, pour gagner la Nouvelle-Écosse et rejoindre les rangs de l’armée britannique.

Sa première épouse, Ata Maivia, originaire des Samoa, était la fille d’un autre lutteur, Peter Maivia. De cette union est issu l’acteur Dwayne Johnson, qui s’est d’abord fait connaître comme lutteur sous le pseudonyme « The Rock ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !