•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pascan Aviation n'atterrira plus à Baie-Comeau

Un avion de Pascan Avion se pose aux Îles-de-la-Madeleine.

Pascan Aviation élimine 3 des ses 11 destinations.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

Pascan Aviation n'offrira plus de vol au départ ni à destination de Baie-Comeau à compter du 1er février. La compagnie supprime cette desserte aérienne, mais elle conserve celles de Sept-Îles et de Wabush.

Les appareils de Pascan Aviation atterrissent à Baie-Comeau depuis plus de 15 ans. Ce service est utilisé par une soixantaine de personnes chaque mois.

C'est la diminution du transport de documents d'établissement financiers par voie aérienne qui explique cette décision d'affaires, selon le copropriétaire de Pascan Aviation Yani Gagnon.

Si je perds ce revenu-là, la question c'est : est-ce que je peux le remplacer par du volume passager additionnel? La réponse, c'est oui à certaines places et, malheureusement, c'est non à certaines autres places, dont Baie-Comeau, dit le gestionnaire.

Un homme en complet se tient devant des avions dans un hangar.

Le vice-président et copropriétaire de Pascan Aviation , Yani Gagnon

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Selon M. Gagnon, Pascan a appris cette semaine que les banques cesseraient d’acheminer des documents dans leurs avions. Il explique que ce sont principalement des chèques encaissés qui étaient acheminés par avion d’une banque à l’autre pour permettre le transfert de montants nécessaires entre elles.

Or, les chèques sont maintenant plus souvent numérisés et, pour Yani Gagnon, c’est un impact de plus des nouvelles technologies auquel les entreprises doivent s’adapter.

Les appareils de Pascan Aviation qui survolent la Côte-Nord quotidiennement décollent de Saint-Hubert avant de se rendre à Bagotville, à Baie-Comeau, à Sept-Îles et finalement à Wabush.

La liaison demeurera la même, mais l'arrêt effectué à Baie-Comeau sera supprimé.

La compagnie, qui dessert présentement 11 destinations, n’en desservira que plus que 8. En plus de Baie-Comeau, les dessertes aériennes de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or, en Abitibi, seront abolies.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Transports